Suivez-nous

Musique

Angèle : « Brol, ça me rappelle mon enfance, mon pays »

Publié

le

Angèle : « Brol, ça me rappelle mon enfance, mon pays »

Dans une interview pour le média belge Le Vif, la jeune chanteuse, qui dévoilera d’ici quelques semaines son premier projet Brol, s’est confiée sur ce mot qui peut paraître un tant soit peu étrange, de l’autre côté de la frontière.

Pied-de-nez à l’Hexagone ou simple référence à son vécu : Angèle a choisi un nom bien bizarre pour son premier album. Brol, un terme employé en Belgique, qui s’est heurté à un pic de recherche Google chez les fans français de la chanteuse. « D’ailleurs, cela va être rigolo, en France, il va falloir à chaque fois le remettre dans son contexte… », s’amuse la chanteuse pour Le Vif, en référence au nom de son premier album, disponible le 5 octobre. Selon le dictionnaire Larousse, dans le plat-pays, le mot Brol signifie « désordre, fouillis ». Une expression qui, à bien des égards, illustre l’univers de la chanteuse.

Publicité

advertisement

« J’aime ces lettres, le b, et sa définition aussi, le bordel, le désordre mais optimiste et léger, ce n’est pas du tout péjoratif. Ce mot me rappelle mon enfance, mon pays parce que j’y suis de moins en moins. Je le trouve du coup très rassurant. Et puis, le brol, c’est ce que tu peux avoir sur ta table quand tu rentres chez toi. Tu as toujours un bol, enfin chez moi c’est comme ça, où tu déposes un briquet, des Dafalgan, un porte-clés, un élastique, toute ta vie… Ce premier album a été fait en très peu de temps, c’est une sorte de mélange de tout ce que j’ai vu, de français et d’anglais, entre le jazz et la pop, avec du hip-hop et des prod’ électroniques parfois un peu disco. J’aime l’idée qu’un seul mot puisse en parler et évoquer ce côté bancal parfois, où tout n’est pas carré, ni trop calculé parce que sinon cela perdrait de sa spontanéité. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Brol • 05.10.18 (Pré-commandes disponibles dans le lien en bio)

Une publication partagée par Angèle 🌹 (@angele_vl) le

Brol, une promo millimétrée

Pourtant, même si elle joue avec cette image d’impulsivité artistique, la promotion de ce premier opus est plutôt bien réalisée par la chanteuse. Sur Instagram, elle a pris soin de dévoiler la cover de son album, souriant bêtement devant un objectif étant jeune. Un cliché vintage, orné d’un fond bleu avec le simple mot « Brol ». Côté invités, il ne faudra compter que sur son frère, Roméo Elvis, avec qui elle avait déjà signé un premier featuring pour la sortie du titre « J’ai vu ».

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *