Actualités

Banksy explique pourquoi il a détruit son oeuvre

Publié

le

Banksy explique pourquoi il a détruit son oeuvre

La célèbre toile Girl With Balloon a été déchiquetée lors d’une mise aux enchères, un coup de génie monté par Banksy lui-même.  

Vendredi 5 octobre à Londres, la maison Sotheby’s a mis en ventes aux enchères l’illustre Girl With Balloon de Banksy, street-artiste des plus respectés dans le milieu et également réputé pour son anonymat et sa ruse imbattable.

Le tableau s’est vendu à 1,18 millions d’euros, or à la stupéfaction du public, lorsque la toile est descendue du cadre une alarme a retenti et le dessin s’est subitement fait broyer devant les regards choqués du public.

“Nous venons d’être banksiés !”

Face à l’incompréhension des spectateurs, Banksy a publié une vidéo sur Instagram quelques heures après avec comme légende : “L’envie de détruire est aussi une envie créative – Picasso” afin de prouver qu’il était derrière ce plan machiavélique. Dans la courte vidéo, il explique avoir installé une broyeuse à papier à l’intérieur de la toile au cas où elle était vendue aux enchères, afin de dénoncer le marché de l’art, chose contre laquelle se bat Banksy depuis des années. Certainement grâce à un système télécommandé, un complice a appuyé sur le bouton et l’oeuvre est tombée en lamelle.

Non à la marchandisation de l’art

Banksy ne cesse depuis des années de se battre contre le marché de l’art qui revend des toiles sans l’accord des artistes et pire encore, la vente des oeuvres réalisées dans la rue qui sont envoyées dans des musées, galeries ou encore dans des ventes aux enchères. Banksy lutte pour que l’art soit reconnu à sa juste valeur et qu’il ne soit pas un signe distinctif de grande richesse. En vue de dénoncer ce phénomène, Banksy avait déjà fait une expérience de la sorte. À New-York à Central-Park, il avait confié une vingtaines d’oeuvres exclusives, toutes estimées à des milliers d’euros, à un homme tenant un petit bazar. Les toiles ont eu bien évidemment beaucoup de mal à être vendues, et seulement quatre sont partis sur les vingts. Banksy constate alors que ce n’est pas la performance artistique qui est recherchée mais plutôt le nom de l’artiste. Plus l’artiste est réputé, plus ses oeuvres seront demandées.

Banksy : l’artiste le plus côté ?

Avec cet énième coup de maître, le street-artiste va faire grimper sa côte de popularité. Déjà très prisé autrefois de par le mystère d’identité qui tourne autour de lui, il va dorénavant être encore plus désiré après cette petite farce. Adepte des coups par surprise, l’artiste avait déjà fait sensation il y’a quelques mois avec sa ribambelle d’oeuvres réalisées sur les murs de Paris, transformant la ville en une véritable chasse au trésor. Grâce à ses oeuvres dénonciatrices et anti-systèmes, le mystérieux Banksy transmet un message engagé et percutant à travers son art coloré et finement réalisé.