Suivez-nous

Musique

Bon, qu’est-ce qu’il se passe entre Booba et Vald ?

Publié

le

Bon, qu'est-ce qu'il se passe entre Booba et Vald ?

Attentif sur la promotion de Vald et son nouvel album Ce monde est cruel, Booba fait preuve d’un fair-play qu’on lui connaissait à peine. Mais pourquoi ? 

Depuis la sortie de “Journal perso 2” et jusqu’à que Ce monde est cruel soit officiellement dévoilé, Booba a méticuleusement suivi la promotion de Vald. Tellement que le Duc a aspiré quelques théories. Il faut dire que ses brouilles entassées sur les réseaux sociaux avec la quasi-totalité du game en auraient presque fait oublier son côté fédérateur. Mais alors qu’aucune affinité ne semble avoir été clairement établie entre les deux artistes, les voilà qu’ils échangent, depuis quelques semaines, bon nombre de messages sur les réseaux sociaux.

Soigner son réseau

Booba est malin et sait que le game est avant tout une histoire de réseautage. Et là, le Duc a pleinement conscience que Vald a les capacités pour envoyer l’un des albums de l’année. Voilà pourquoi il a, dans un premier temps, partagé la sortie de “Journal perso 2”, avant de diffuser une capture d’écran de son écoute de l’album sur son compte Instagram.

Un fait plutôt étonnant pour Booba, toujours très appliqué dans la géopolitique du rap français, qui semble omettre que l’auteur de Ce monde est cruel fait aussi parti de la clique du 9.3, qui englobe, notamment, Kaaris. Mais bon, les amis de tes ennemis ne sont visiblement pas toujours tes ennemis. Surtout que Vald a également pu compter sur Maes pour son nouvel opus, avec qui Booba a été couronné d’un disque de diamant pour le single “Madrina”. Les planètes sont donc bel et bien alignées.

À LIRE
La bonne nouvelle du jour : Caballero va sortir un album solo

Mais quand même, certains messages de Kopp frôlent limite le “forçage” comme son improbable « On invite pas les copains, ok, ok » lorsque Vald remercie tout ceux qui ont participé à la conception de son album. Une remarque d’autant plus amusante que, encore une fois, jamais rien n’a indiqué que les deux artistes avaient une quelconque connexion.

Booba et Vald préparent un truc ?

En se basant, donc, sur le « On invite pas les copains » de Booba, on pourrait tendre plus facilement sur le : « Ok, il se passe un truc »Ou, en tout cas, il s’est passé un truc entre les deux. Bien qu’étant reconnaissant et capable de donner de la force à ceux qu’il juge méritant, le Duc n’est pas vraiment du genre à copiner pour le plaisir avec des inconnus.

Conclusion : il s’est forcément passé un truc entre les deux artistes. D’ailleurs, Booba a longuement été pressenti pour être le fameux invité mystère de Ce monde est cruel avant que SCH ainsi que Maes ne soient annoncés. Sa publication sur son compte Instagram postée le matin même avait tout d’un pied-de-nez aux plus fins théoriciens.

Il n’en est donc rien. Pour l’instant. Difficile d’imaginer que les posts de Booba soient réalisés en l’absence totale de stratégie promotionnelle quand même. On tendrait bien vers l’énième théorie d’une collaboration prochaine et d’un album évolutif de Vald mais les disques physiques ayant été vendus, saupoudrés de plusieurs offres commerciales, impossible d’imaginer qu’une telle association ait pu être évincée.

Donc, qu’est-ce qu’il s’est passé ? On n’en sait foutrement rien, en attendant une communication moins bancale des deux compères. Seule morale tangible à tirer de cette histoire : le Duc s’est fait un nouveau (et sacré) pote, et ça peut donner du très, très lourd.