Suivez-nous

Musique

Booba : «Kaaris, t’es un des plus grands menteurs que je connaisse»

Publié

le

Booba tacle la série "Validé"
© GQ

Après la sortie du son “Réussite”, dans lequel il revient sur sa fracture avec Booba, Kaaris a eu droit à une réponse virulente de la part du principal concerné. 

La réponse aura été rapide et violente. Ce vendredi, Kaaris a levé le voile sur son nouveau album, 2.7.0. En guise de conclusion, il a lourdement déballé son sac, revenant sur son parcours, ainsi que sur son clash avec Booba après les deux premiers volets de Or noir. Il explique, notamment, qu’on l’a appelé pour donner de sa «force pour Autopsie 4». Une remarque qui a fait grincer les dents de Booba qui, à Miami, a violemment répondu à Kaaris. «T’es un des plus grands menteurs et enfant de p***** que je connaisse fiston, c’est vraiment incroyable», a-t-il précisé en screenant les paroles du morceau.

Booba : «Encore un peu et c’est toi qui a mis la lumière sur moi»

Énervé, Booba a taclé le manque de reconnaissance de celui qu’il a invité sur son morceau “Kalash” lors de Futur. «Encore un peu et c’est toi qui a mis la lumière sur moi», reprend Booba, en référence au meme de la lumière sur Sevran par Kaaris. Et il est vrai que la phrase de Kaaris est plutôt maladroite, alors qu’Autopsie 4, comme tous les autres volets de la série de Booba, avait comme objectif de promouvoir de nouveaux talents. Pour rappel, Grödash, Shay ou encore Niro étaient également sur la tracklist de cet opus dévoilé en novembre 2011.

De son côté, Kaaris a raconté les origines de la brouille, une nouvelle fois, précisant qu’il a refusé de clasher «des mecs que j’connais pas». Et de poursuivre : «“On t’a donné d’la ce-for si tu dis non, pour toi c’est mort”, personne va m’éteindre dans la street, personne va m’éteindre dans la ‘sique»

Dans le reste de l’actualité, on a classé les meilleures collaborations de Ninho et Leto

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA