Suivez-nous

Musique

Central Cee : une phrase a suffit pour rendre son dernier morceau viral

Publié

le

central cee 23 Travis Scott

« Doja » de Central Cee semble s’inscrire dans la lignée des tubes du drilleur anglais. Focus sur un morceau déjà viral.

Un snippet sur Triller, un sample bien senti et une phrase d’accroche : cela semble être la recette du hit pour Central Cee. Il y a déjà près d’un an, avec le court et entêtant « Obsessed With You », l’anglais avait usé de cette recette, et la mayonnaise avait remarquablement pris. Entretemps, Cee a dévoilé 23, sa deuxième mixtape, ayant connu un succès commercial assez dingue pour un projet de ce genre. Mais il n’était pas rassasié. Alors il a remis ça, reproduisant le modèle du premier hit.

Publicité

advertisement

« Doja » : un morceau taillé pour le succès

Ainsi, avec « Doja », Central Cee semble déjà avoir trouvé son tube de l’année 2022. Un premier snippet publié sur Triller avait donc sufiit pour faire monter la pression. Et pour cause. Si le sample remarquablement bien utilisé de « Let Me Blow Ya Mind » de Eve et Gwen Stefani aura déjà marqué les esprits, ce n’est rien face à son entrée sur le morceau. «How can I be homophobic ? My bitch is gay». La phrase résonne dans toute les têtes, et aura suffit pour rendre viral un morceau taillé pour le succès.

Long d’à peine 1 minute 30, le morceau de Central Cee aura donc connu un démarrage faramineux. C’est simple, écouté 325 000 fois en 24h, « Doja » a signé le meilleur démarrage pour un single rap UK en France. Mieux encore, le clip, réalisé par Cole Benett et sorti sur la chaîne Lyrical Lemonade, cumule désormais plus de 8 millions de vues et truste les tendances YouTube. On attend donc désormais que Doja Cat daigne réagir. Et on imagine que cela ne devrait désormais plus tarder.

Publicité

advertisement

Dans le reste de l’actualité, Zuukou Mayzie a déjà prévu sa reconversion en… super-héros.

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *