Suivez-nous

Musique

La place de la musique francophone dans les shows COLORS

Publié

le

colors

Mais quelle est donc la place des artistes francophones sur COLORS ? Le média spécialisé Rap Minerz s’est intéressé au phénomène. 

Aujourd’hui, le show COLORS est presque un passage promotionnel obligatoire. Offrant une superbe exposition internationale, les différentes performances sont souvent acclamés par le public. De Krisy, le premier francophone en 2017, à Ichon, en janvier dernier, ils sont nombreux à être passés dans les studios colorés. Le média spécialisé Rap Minerz a survolé toutes ces petites capsules berlinoises pour en dégager une intéressante infographie.

Publicité

On dénombre depuis 2016, 41 artistes francophones différents, pour 49 performances en tout. Ce qui représente à peu près 10% de la programmation totale de COLORS. Lorsqu’on sait que c’est une plate-forme invitant des artistes venant de partout dans le monde, le chiffre est plutôt flatteur.

Ainsi COLORS a réussi à créer, au fil du temps, une programmation française assez exceptionnelle et très éclectique dans la musicalité. De Freeze Corleone à Eddy de Pretto, de Koba LaD à Angèle, en passant par Lala&Ce, Lefa, Christine and the Queens ou encore Dinos. Le tableau est saisissant et chacun peut y trouver son compte, tant les artistes choisis sont issus de différents horizons.

Publicité

Une immense visibilité

Si les artistes francophones sont autant apprécié des studio COLORS, c’est parce qu’ils jouissent d’un certain succès. En moyenne, leurs performances génèrent près d’un million de vues en plus que le reste du catalogue. Une immense visibilité, qui se traduit aussi par le nombre de commentaires. Effectivement, il y a en moyenne presque 1000 commentaires de plus sur les vidéos des artistes francophones que les autres.

Par exemple, Freeze Corleone est la huitième vidéo la plus commentée de la chaine COLORS. Lomepal et Niska se placent eux en 24ème et 25ème position des morceaux les plus streamés mondialement. Ces chiffres montrent deux choses. D’une part la communauté francophone est très impliqué dans le rayonnement de ses artistes. D’autre part, les autres communautés qui constituent le public de la chaîne COLORS sont, très souvent, friands de contenus francophones. Des enseignements qui permettent de comprendre que la scène francophone se porte bien, et s’exporte à merveille.

Publicité

Les performances francophone aux extrêmes

Les prestations de nos artistes savent aussi être extrêmes dans leurs propositions. En effet, d’un coté Alpha Wann à réalisé la plus courte performance de toute la chaîne, avec “Pistolet Rose 2”, freestyle durant 1 minute 30. De l’autre Yseult à réalisé la plus longue performance, “New Opera”, avec un show qui aura duré 12 minutes 43 ! Pour donner un ordre d’idée, derrière elle vient Layfullstop et son morceau “Cherries”, qui dure seulement 3 minutes 52. Malgré cette propension à se situer aux deux extrêmes, les show francophones durent sensiblement aussi longtemps que les autres.

Pour en savoir plus sur le sujet n’hésitez pas à faire un tour sur le riche compte de Rap Minerz.

Dans le reste de l’actualité, découvrez l’évolution du mot “remontada” dans le rap français.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RapMinerz 🔥⛏ (@rapminerz)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RapMinerz 🔥⛏ (@rapminerz)

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *