Suivez-nous

Musique

Columbine : « Le rap français est social mais pas artistique »

Publié

le

Columbine : « Le rap français est social mais pas artistique »

Reçu récemment sur Clique, Columbine qui a sorti son nouvel album il y’a quelques jours, se confie à travers Foda C et Lujipeka, le duo de MCs qui compose le collectif. 

Après la sortie du clip très personnel et torturé de “Adieu Bientôt“, Columbine a adopté une stratégie particulière pour avancer avec sa grande lucidité, dévoilant une maturité surprenante et exigeante. Réputés pour leur délire décalé tant au niveau esthétique que musical, les deux artistes confient s’inspirer énormément des américains qui proposent des choses beaucoup plus osées et moins cadrées, notamment par rapport à leurs visuels. Foda C et Lujipeka ont bien compris que l’art était un divertissement et que le rap ne doit pas obligatoirement être pris au sérieux limitant ainsi la créativité. Foda C affirme sur Clique :

« Aujourd’hui il est très social le rap français mais pas très artistique. Dans le sens où il véhicule plus des messages ou un vecteur social (…). T’as l’impression qu’il faut toujours avoir une street cred’, et c’est rare de se dire “Vas-y on est fun” et même dans la sincérité, d’essayer d’aller raconter des choses un peu nouvelles ou de puiser un peu dans l’intime. »

Ce à quoi Lujipeka acquiesce et surenchérit :

« Même dans les clips, une grosse originalité c’est presque assez secondaires quand même. Il y a des codes très récurrents qui peuvent être cool mais c’est vrai que les américains ils nous mettent une claque sur ça, y’a un niveau au-dessus en terme d’exigence esthétique. »

C’est pourquoi Columbine essaie de remédier à ça en proposant régulièrement du contenu visuel très recherché et de lâcher prise au niveau du texte en se prenant quelques fois moins au sérieux.