Suivez-nous

Musique

Disiz combat ses démons avec un double-clip effréné

Publié

le

Disiz combat ses démons avec un double-clip effréné

À quelques jours de la sortie de son nouvel album, Disiz a dévoilé un nouveau visuel qui comprend deux clips. Respectivement, les deux premiers morceaux de l’album, “Kaïju” et “Disizilla”.

Diffusés vendredi sur les plateformes de streaming, les deux nouveaux morceaux de Disiz ont déjà droit à un puissant clip. L’artiste, sortant de l’eau façon Godzilla s’enfuit en moto avant d’être pris en chasse par des policiers. Lesquels se retrouvent finalement piégés au milieu d’un paysage apocalyptique et irradié qui rappelle Tchernobyl.

Publicité

À noter que de nombreux extraits du clip avaient été dévoilés il y a quelques semaines pour teaser la sortie de l’opus sur Instagram. On retrouve tous les éléments qui composent l’univers toxique que dépeint Disiz, non seulement à travers ses visuels, mais aussi dans toute l’esthétique de ce Disizilla. Les radiations, la monstruosité et également les références au monde nippon, et notamment Akura et sa moto rouge sang.

Peut-être moins léché que “Hiroshima”, avec lequel il signait un retour tonitruant, ce nouveau visuel témoigne, tout de même, de la volonté de l’artiste à produire un contenu visuel ultra qualitatif. Pour Pacifique, déjà, Disiz avait dévoilé un court-métrage abouti, dans lequel il résumait brillamment l’ambiance de son nouvel opus. En tout cas, à l’aube du onzième volet de sa carrière, La Peste promet un album irréfléchi, monstrueux et toxique.

Publicité

À lire aussi : 14 albums de rap français qui sortiront en septembre

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *