Suivez-nous

Musique

DJ Snake au cinéma ce jeudi : on a vu son concert immersif

Publié

le

© Multyde

Six mois après son concert à Paris La Défense Arena, DJ Snake offre à ses fans la projection inédite de ce souvenir mémorable le jeudi 27 août.

Le 22 février 2020, DJ Snake a donné un show incroyable à Paris La Défense Arena. Seul, face à plus de 40 000 spectateurs, il a retourné la salle. Un évènement qui semble aujourd’hui être un lointain souvenir, compte tenu de la tournure de l’année 2020. Mais six mois plus tard, l’artiste français est de retour… au cinéma.

Il est 21 h 10 quand DJ Snake franchit les portes de la salle numéro 9, au cinéma Vill’Up dans le 19e arrondissement de Paris. Ce soir, il offre en avant-première à ses fans le dernier souvenir de son passage sur scène : une projection inédite de son mémorable concert à Paris. Dans la salle, le public applaudit avant de laisser le DJ dire quelques mots : «C’est quelque chose qui me tenait à cœur, de pousser encore les limites pour les gens qui me soutiennent.» Après le pop-up store, le concert, l’after, il propose aujourd’hui à ses fans «un putain de film au cinéma», ou de quoi revivre la soirée du 22 février dernier.

Publicité

DJ Snake au coeur d’une expérience immersive

Avant de lancer la projection, DJ Snake profite de l’occasion pour répondre à quelques questions du public. «Tu peux envisager des featurings avec des rappeurs français ?» lance un spectateur. «C’est une question qui revient souvent, avoue l’artiste. Je n’ai rien contre le rap français mais le peu de fois où j’ai commencé des choses, il y a toujours eu des problèmes.» Et d’ajouter en souriant : «Ils sont plus compliqués que Justin Bieber, donc je vais rester avec Justin Bieber.» En revanche, le Parisien rêve d’un featuring avec Drake : «Il m’a démarché pour bosser avec moi, j’étais super content mais on n’a pas trouvé la bonne chanson.» Il cite également Rihanna, Adèle ou encore Stromae, qu’il devait rencontrer avant que le confinement pointe le bout de son nez.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par djsnake (@djsnake) le

21 h 30, les lumières s’éteignent dans la salle : le concert commence. À l’écran, comme dans la vraie vie, le public applaudit, content de pouvoir (re)découvrir le show du DJ français. Plusieurs dizaines de caméras ont immortalisé ce moment. Des images qui nous plongent totalement au cœur du concert. L’immensité de la salle, les cris des spectateurs, le flash des téléphones, la mise en scène… Dans l’obscurité de la salle de cinéma, on croirait revenir en arrière, à la date du 22 février 2020. Et alors que les musiques s’enchaînent, assis sur les fauteuils, les fans lèvent leur main, dansent et revivent avec émotions le concert de leur idole. « Loco Contigo », « Taki Taki », « Let Me Love You », tous les plus grands titres de l’artiste sont rediffusés en live. Et à 23 h 10, alors que le concert touche bientôt à sa fin, le public a le droit à l’impressionnant « mur de la mort ». Un pogo explosif qui, en images, fait hérisser les poils. Dans la salle, les gens n’ont pas fini de danser, alors que DJ Snake adresse son «au revoir». Après 2 heures intenses, l’expérience n’a déçu personne.

Publicité

Un concert unique et plus qu’immersif à ne pas louper ce jeudi 27 août à 21 heures dans tous les cinémas Pathé de France.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *