Suivez-nous

Musique

Doums se moque des prix exorbitants de « Les étoiles vagabondes » à la revente

Publié

le

nekfeu doums

Ce jeudi, Doums s’est moqué des versions physiques de Les étoiles vagabondes à la revente : certains pris sont hallucinants.

999 euros pour mettre la main sur la version physique de Les étoiles vagabondes : l’offre est réelle. Cette dernière vient de Rakuten et a été partagée par Doums sur Twitter. «J’en ai au moins 50, tous touchés par Feu lui-même, je démarre les enchères à 1.500 euros l’unité», rigole-t-il. Une manière, pour lui-aussi, de surfer ironiquement sur la vague de reventes liées aux éditions physiques du dernier album de Nekfeu.

Publicité

advertisement

Les étoiles vagabondes de Nekfeu au coeur d’un marché à la revente

En fait, le CD de Les étoiles vagabondes, dans son étui d’origine, se fait de plus en plus rare. Introuvable sur Internet, ce dernier se trouve dans quelques boutiques triées au compte-goutte. Et évidemment, la rareté fait clairement profiter certains opportunistes. Sur eBay notamment, de nombreuses offres proposent la version physique du projet de Nekfeu a des prix plus ou moins élevés. Le problème étant, évidemment, que l’emballage de l’album est particulier et que d’occasion, il perd instantanément en valeur.

Le plus gros business vient certainement de la version vinyle de Les étoiles vagabondes. Indisponible pendant de nombreux mois après une première exclusivité Fnac en juin 2019, l’album a été re-stocké au début du mois de juillet. De nouveau introuvable, ses prix ont doublé sur les sites de revente en ligne, passant de 70 euros à près de 150 euros pour certaines offres. L’anecdote de Doums soulève donc un petit marché florissant pour certains. Logique donc qu’il en est gardé 50 exemplaires chez lui.

Publicité

advertisement

Et aussi : Nekfeu franchit un nouveau palier spectaculaire

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *