Suivez-nous

Musique

Eminem : un fan dépense 100.000$ pour répondre à « Stan »

Publié

le

eminem stan fan

Lorsque Eminem a sorti « Stan » en 2000, il ne s’attendait surement pas à ce qu’un fan prenne réellement la place du fan dont il parle dans le morceau.

Tom MacDonald s’affirme comme l’un des plus grands artistes underground au monde avec plus d’un demi-milliard de vues sur YouTube, des centaines de millions de streams et plus de 100.000 albums vendus exclusivement en physique. Le rappeur canadien a une fois de plus interpellé la raposphère avec son nouveau single, « Dear Slim ». Et l’histoire de ce morceau, rédigé comme une lettre à Eminem, est bien particulière.

Récemment, Thomas MacDonald a fait la une des journaux pour avoir acheté la nouvelle instrumentale d’Eminem « Stan’s Revenge » proposée en NFT pour 100.000 $. En tant que stan de longue date, l’ancien lutteur a rappé sur la prod de Slim Shady en commençant comme son idole : « Dear Slim ». Le clip de « Dear Slim » s’annonce comme la suite « Stan » d’Eminem. Tom incarne non seulement le personnage le plus emblématique du rappeur de Detroit, mais il écrit également une lettre cruelle à Slim dans son clip. Ainsi Tom MacDonald joue parfaitement le rôle de Stan, 20 ans après Devon Sawa. Maintenant trempé et recouvert d’algues suite à sa chute dans un canal, dans le clip original.

Publicité

Eminem : « Stan », un monument de sa discographie

« Stan » est l’un des single phare de The Marshall Mathers LP, nommé aux MTV Europe Music Awards à plusieurs reprises dans la catégories des meilleurs chansons. Se plaçant en 59e place du classement des plus grandes chansons de tous les temps par le magazine Q. Mais aussi en 15e place des meilleurs chansons de rap selon le magazine VH1. Eminem a même réussi à intégrer un mot dans le langage populaire, figurant également dans l’Oxford English Dictionary. En effet un stan, c’est «un fan excessivement zélé ou obsédé par une célébrité en particulier».

Mais qu’est-ce qui a valu autant de single à un seul morceau ? Dans « Stan », Marshall raconte l’histoire d’un fan bien particulier. Obsédé par Eminem, Stanley tente de reproduire l’apparence du rappeur et lui dédie même une pièce entière. Le clou du spectacle, ce sont les lettres qu’écrit notre ami Stanley à son idole. Des lettres où le fan monte en intensité dans son écriture au fur et à mesure de l’indifférence d’Eminem. Il commence en lui déclarant son amour et finit par l’accuser de l’avoir laisser sombrer, l’ayant même entraîner à tuer sa petite amie et à se suicider juste après.

Qu’il soit fictif ou bien réel, Stan a su inspirer Tom MacDonald qui se dresse en fan inconditionnel d’Eminem dans « Dear Slim ». Une lugubre prestation qui avait pourtant un but plutôt sympathique : remercier  l’homme qui a le plus inspiré Tom MacDonald.

Dans le reste de l’actualité : Sofiane : l’anecdote avec Hamza qui l’a fait culpabilisé

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *