Suivez-nous

Musique

Joey Bada$$ victime de discriminations de la part de American Airlines

Publié

le

Joey Badass

La compagnie aérienne American Airlines a discriminé Joey Bada$$ pendant son dernier voyage. Le rappeur raconte.

Train de vie d’artiste oblige, Joey Bada$$ est souvent amené à prendre l’avion pour ses déplacements à travers le monde. En voyage en première classe ce dimanche 28 janvier pour rentrer à New-York, le rappeur de Pro Era a été victime d’un délit de faciès de la part de American Airlines. C’est sur Twitter que, plein de colère et de frustration, il a raconté cette mésaventure.

Publicité

advertisement

American Airlines pris en flagrant délit de racisme

Tout a commencé lors de l’embarquement alors que le MC s’apprêtait dans son bon droit à poser son bagage à main dans l’espace prévu à cet effet. D’après ses tweets, une hôtesse de l’air l’a alors interpellé et lui a fait une remarque plutôt inattendue : « Excusez-moi, monsieur, vous ne pouvez pas mettre votre sac ici, c’est un espace réservé pour nos clients en première classe ». On ne va bien sûr pas vous expliquer pourquoi cette phrase cache un racisme évident…

Bien décidé à se défendre et à ne pas se laisser faire, il a immédiatement montré son billet, après quoi selon Badmon, l’intégralité des passagers en première classe se sont moqués de l’hôtesse qu’il a qualifié dans son tweet de « Stupid bitch ». « American Airlines est la meilleure compagnie pour ce qui est des discriminations raciales. », a-t-il ajouté.

Publicité

advertisement

Avec plus de 7000 retweets, sur son premier tweet, les community managers de l’entreprise ont vite eu vent de cette mauvaise publicité et se sont empressés de présenter leurs excuses solennelles au rappeur.

Nos clients doivent se sentir les bienvenus en voyageant parmi nous. Nous allons envoyer quelqu’un à la porte de débarquement à votre arrivée.

L’attention était peut-être bonne, mais le mal était déjà fait. D’autant plus que selon les dires de Joey, il ne s’agissait que de mots pour faire bonne impression. Quelque chose qu’il n’a bien sûr pas non plus laissé passé.

Publicité

advertisement

Les gars, soyez honnêtes au moins. Vous avez juste dit ça pour Twitter. je n’ai vu personne pour m’accueillir à mon arrivée. Et même si ça avait été le cas, croyez moi que je n’aurais pas été intéressé. Mais merci quand même… Pour rien.

A lire aussi : XXXTentacion et Joey Badass réunis sur un projet commun

La compagnie ne lâche rien

Les preuves sont accablantes et en cela, la compagnie aérienne a été obligé de se défendre pour sauver son image. Interrogée par le magazine XXL, celle-ci a assuré qu’elle prendrait toutes les mesures nécessaires pour tirer cette affaire au clair, tout en assurant que leur service de relation clientèle allait tenter de rentrer en contact avec Bada$$ pour obtenir son témoignage.

À voir désormais si celui-ci laissera couler ou s’il donnera suite à l’affaire. Vu sa colère, il y a peu de doute qu’il en reste là. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que la American Airlines se voit accablée de telles charges puisque le rappeur Rich The Kid avait déjà porté plainte pour les mêmes raisons. Bien triste histoire qui témoigne d’un climat social tendu outre-Atlantique.

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *