Suivez-nous

Musique

La prestation de Shakira et J. Lo au Superbowl jugée «pornographique» ?

Publié

le

A l'occasion, du show de la mi-temps du Superbowl 2020, Shakira et Jennifer Lopez ont mis le feu sur scène. Une performance artistique qui ne semble pas faire l'unanimité. 
Crédit @imxavimenos

À l’occasion du show de la mi-temps du Superbowl 2020, Shakira et Jennifer Lopez ont mis le feu sur scène. Une performance artistique qui ne semble pas faire l’unanimité. 

Le 2 février dernier, Shakira et Jennifer Lopez ont enflammé la piste lors du show de mi-temps du Superbowl. Pendant près de quinze minutes, les deux artistes ont enchaîné les titres du moment sur des chorégraphies mêlant technicité, sensualité, mouvements de hanche et même une séquence de pole dance. Une performance endiablée qui restera dans les annales.

1 312 personnes jugent le show du Superbowl «inapproprié»

Le spectacle des deux chanteuses a effectivement fait couler beaucoup d’encre et, malheureusement, pas uniquement pour de bonnes raisons. La Commission fédérale des communications (FCC) a reçu 1.312 plaintes de personnes de 49 états des États-Unis. Certains téléspectateurs se plaignent des “tenues inappropriées” des deux divas tandis que d’autres qualifient leur prestation de “show pornographique” rapporte CNN.

«Mi-temps complètement inappropriée avec des simulacres d’orgies, du strip-tease et limite de la pornographie. C’est un événement familial en prime time et cela n’aurait jamais dû se produire.” assure l’un des téléspectateurs, effarouché. «Je ne suis pas abonné à la chaîne Playboy, je ne paie pas 20 dollars par mois pour de la pornographie. Nous voulions simplement nous asseoir en famille, regarder le Super Bowl et un rapide concert. Nous avons à la place subi une torture visuelle. Honte à vous de laisser ce genre de contenu infiltrer nos maisons», peut-on lire dans une autre plainte.

Un spectacle de mi-temps caliente (vraiment) très loin du contenu pornographique

A mesure que les esprits s’échauffent, il semble important de rétablir la vérité. Si 1.312 plaignants ont été offensé par ce show à l’occasion de la mi-temps du Superbowl, la prestation a été vue par près de 103 millions de téléspectateurs. De plus, le spectacle, diffusé sur la chaîne Youtube de la National Football League (NFL) cumule plus de 137 millions de vues. Dès lors, il paraît clair que les esprits prudes, choqués par le contenu de ce show ne représentent, en réalité, qu’une infime minorité.

Des mentalités peu farouches, déjà, à l’origine du Nipplegate ayant éclaté suite à la diffusion du Superbowl en 2004. Par mégarde, Justin Timberlake avait laissé échappé le sein de sa partenaire Janet Jackson. Un scandale médiatique, qui a pris d’énormes proportions, jugé nettement disproportionné en France. L’événement avait bénéficié d’une couverture médiatique plus importante que la primaire démocrate. C’est dire.

Ainsi, beaucoup se plaignent du traitement inégalitaire que reçoivent les prestations féminines en comparaison à celles des hommes. Par exemple, l’année dernière le groupe Maroon 5 s’était produit partiellement dénudé. Une performance qui n’a visiblement pas choqué les familles américaines affolées par la vision du sein de Janet Jackson.

Par ailleurs, le Nipplegate avait eu de lourdes conséquences sur la jolie Janet, sa carrière en a beaucoup pâtit. Cependant, les fans de Shakira et Jennifer Lopez peuvent se rassurer. Les deux artistes ont vu leurs ventes d’album exploser de près de 893% uniquement aux Etats-Unis. Carton (presque) plein.

Dans le reste de l’actualité : «J’écoute plus Booba que PNL et Jul»,  François Hollande.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *