Suivez-nous

Musique

Le jour où Sadek a balancé un freestyle devant Booba et Kery James

Publié

le

sadek booba

S’immisçant parmi les jeunes talents du Quai 54, Sadek s’est rapidement imposé comme un rappeur prometteur à suivre de près.   

«Merci à Mokobé de m’avoir tendu le micro ce jour là. A l’époque pouvoir rapper devant Booba et Kery James était du domaine de l’inimaginable», peut-on lire en description de la vidéo postée par Sadek sur Instagram. En effet, Sadek a profité du confinement pour dévoiler une vidéo de ses premiers pas sur la scène du Quai 54, une véritable institution pour les amateurs de street-culture.

C’est un rappeur au flow singulier que l’on découvre sur ces images datées de 2005. Sadek a 14 ans lorsqu’il est repéré après un battle animé par Mokobé, le rappeur emblématique du 113. Ce jour-là, Sadek lâche un mémorable freestyle clash devant Booba et Kery James. Et, bien que Booba ne semble pas particulièrement emballé, par la suite, Sadek rencontrera Hammadoun Sidibé, aka le “Boss du Quai 54”, qui deviendra son manager et producteur.

Le Quai 54 : Le rendez-vous incontournable du basket-ball et de la culture urbaine à Paris

Le Quai 54 ou Quai 54 World Streetball Championship est une compétition de basket-ball de rue. Mis en place depuis 2002 par Hammadoun Sidibé, le projet est devenu un événement international, une rencontre emblématique où le monde du basket-ball embrasse la scène urbaine. Le Quai 54 a pris place, notamment, au Champ de Mars puis aux pieds de la Tour Eiffel.

Publicité

Sadek, Niska, Kalash, Ninho ou encore S.Pri Noir, entre autres, sont passés par la scène du Quai 54. Néanmoins, de grandes stars du rap US, à l’instar de Ludacris, Usher ou encore Young Thug, ont forgé le renom de cette compétition.

Dans le reste de l’actualité : En live, le rateau de Lil Pump par Billie Eilish n’est pas passé inaperçu

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *