Actualités

Le phénomène 8D, véritable révolution auditive ?

Publié

le

Scandale : Damso est retiré de l'hymne belge pour le mondial, on fait le point
Crédit photo : Titouan Garnier / Gaamb Photo / 2HIF

La 8D, le concept qui fait le plus parler actuellement fait fureur sur Twitter, évoquant même l’idée d’une nouvelle révolution auditive.

C’est le phénomène du moment, la 8D et ses “huit dimensions” fait sensation sur Twitter et YouTube. Le principe ? Une technique de mixage quelque peu différente qui permet de retravailler des morceaux déjà existants et d’apporter une touche particulière afin de capter des sons de huit directions différentes mais homogènes.

Éparpillé entre l’oreille droite et l’oreille gauche, cette nouvelle fonctionnalité procure la même sensation qu’en live lors d’un concert quand l’artiste est près de nous, or aujourd’hui ce même rendu est possible via des écouteurs. Entre stéréo et réverbération, la musique enrobe tous les sons tout en se baladant de droite à gauche en propulsant l’auditeur dans une sorte de scène virtuelle. L’ingénieur du son Frédéric Nlandu explique cet effet de profondeur et pourquoi l’auditeur a l’impression que l’artiste se déplace derrière sa tête. Grâce à un effet appelé auto pan, diffusant ainsi le morceau à droite puis à gauche, le tout couplé d’une réverbération qui donne l’effet de résonance du côté opposé :

“On utilise parfois cette méthode au moment de mixer la musique, mais seulement sur certaines pistes : on met par exemple un son de guitare à gauche, et sa réverbération à droite. Cela donne une impression de ‘largeur’ et de profondeur au son”

Pour illustrer, voici la différence entre le son original de Post Malone avec 21 Savage, “Rockstar” et celui remixé en 8D :

La 8D, une révolution ou pas ?

Déjà utilisé au cinéma ou sur d’autres plateforme, la 8D n’est pas, comme beaucoup le prétende une invention récente. Or, elle a été remise en lumière et accessible à un public plus large ces dernières semaines. Les avis restent toutefois mitigés.

En effet, le voyage sonore ne fait pas réellement l’unanimité. Comme le souligne le vidéaste Pandrezz, le concept n’a rien d’une révolution. Il s’agit plutôt d’une mode, d’une nouvelle manière de consommer la musique et il n’est pas seul à penser de cette manière. Celle-ci, différente, contribue à la rendre relativement hype ces derniers jours. À ne pas confondre une tendance et une révolution.

FranceInfo, auteur d’un long papier sur le sujet, a recueilli certains témoignages :

“Je me suis tout de suite dit que je n’avais jamais autant apprécié une musique de ma vie !”

“J’avais vraiment l’impression d’être à un concert, mais qui se jouait directement dans ma tête ! Le son se baladait, j’étais choquée.”

Une invention finalement néfaste ?

Certains auditeurs se sont tout de même penchés sur les risques auditifs éventuels que ce phénomène peut produire comme le bourdonnement permanent, une surdité précoce, une vieillissement prématuré de notre audition etc… Toutefois, Christine Poncet, spécialiste en ORL contacté par France Info précise bien qu’il s’agit d’écoute excessive de sons en 8D mais qu’en soit le principe de base n’était pas dangereux.

Advertisement
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *