Actualités

Les causes de la mort de Mac Miller enfin connues

Publié

le

Mac Miller
Rolling Stone

Selon le rapport du médecin légiste, c’est un “mélange toxique de drogues” qui est à l’origine de la mort du rappeur.

Deux mois après le décès de Mac Miller, les résultats de l’autopsie ont été révélés. Selon le rapport du médecin légiste publié lundi 5 novembre, le rappeur a succombé à un “mélange toxique de drogues” comprenant du fentanyl (un opiacé très puissant à l’origine d’une vague de décès sans précédent aux Etats-Unis), de la cocaïne et de l’alcool. “La cause du décès est bien accidentelle”, écrit le légiste.

Autre détail, l’artiste a été retrouvé dans son lit en “position de prière”, agenouillé en avant avec son visage posé sur ses genoux. C’est l’assistant de Mac Miller qui a découvert le corps sans vie, quelques heures après le décès.

Un long combat contre la drogue

Malcolm McCormick n’a jamais caché son addiction aux drogues. Dans de nombreuses interviews il avouait ouvertement “se défoncer”, mais pensait contrôler sa prise. “Je me défonce, soyons clair. Je me défonce à mort, encore, tout le temps. Cela ne s’arrêtera jamais. Mais je contrôle ma vie.” disait-il par exemple à The Fader en 2016. En août dernier à l’occasion de la sortie de son cinquième album, il avait cependant déclaré qu’il allait de mieux en mieux.