Suivez-nous

Musique

Orelsan : les versions sold-out de « Civilisation » s’arrachent à prix d’or

Publié

le

orelsan la quête

À deux semaines de la sortie du nouvel album d’Orelsan, son public est en pleine chasse au trésor pour se procurer les différentes éditions de Civilisation.

Il y a une semaine, Orelsan a ouvert les précommandes de son quatrième album solo, Civilisation. 180.000 exemplaires disponibles et étalés sur quinze éditions différentes, représentant les morceaux présents sur la tracklist. Les éditions sont limitées de 500 exemplaires, pour les plus rares, à 30.000. Si vous souhaitez vous procurer les éditions les plus rares, sold-out sur le site de précommande, il va falloir farfouiller sur les sites de revente où émergent de nombreuses offres. Et surtout, vous armer de votre carte bancaire, car pas encore sorti, Civilisation est déjà devenu un objet de collection. 

Publicité

advertisement

Les précommandes et son marché parallèle

Car en effet, Orelsan et son nouvel album Civilisation n’en finissent plus d’attirer les passions. Après la sortie de sa série Montre jamais ça à personne et ses passages médiatiques à Konbini ou France Inter, Orelsan continue de faire monter la pression autour de son album. C’est simple, à en croire les différentes versions écoulées sur le site de précommande du rappeur, près de 50.000 exemplaires de Civilisation auraient déjà été vendues. Soit, un disque d’or avant même la sortie de l’opus. Seulement cinq éditions sont encore disponible sur les quinze proposées initialement. De quoi constituer un véritable marché parallèle de la revente. 

En tappant « Orelsan Civilisation » sur eBay, on s’aperçoit que bon nombre d’internautes ont flairé le bon coup. Des enchères sont proposées par les détenteurs des éditions sold-out du site de précommande. Certaines enchères montent à des prix exorbitants. Dont l’édition La quête, présentée comme le Pokémon légendaire, dû à la signature de l’artiste sur le CD et son nombre limité de 500 exemplaires. 57 enchères de l’édition La quête sont proposées. Dont une enchère qui a dépassée les 1.500 euros aujourd’hui. Et au total, près d’une dizaine d’offres sont proposées sur le site de revente, toutes dépassant les 200 euros. 

Publicité

advertisement

Orelsan : «Ce sera un hommage au CD»

Mais alors l’auteur de « La mort du disque » ne s’était il pas trompé il y a 8 ans. Est-ce que le disque est véritablement mort ? Ce qui est intéressant, c’est de voir ce que le marché parallèle de Civilisation nous dit sur ce que le disque est devenu. Il ne disparaît pas, mais devient un véritable objet de collection. Car oui, depuis 2014 le marché du streaming a dépassé le marché du physique en chiffre d’affaires (IFPI). Mais le CD ne disparaît pas pour autant. Tout comme le vinyle, il se transforme en oeuvre à part entière plutôt qu’en dispositif de lecture de musique. Les auditeurs achètent l’objet pour l’exposer chez eux tout en écoutant l’album sur leur plateforme de streaming. Parfois, le plastique d’emballage n’est même pas retiré du CD.

Orelsan l’a bien compris, c’est pourquoi rendre rares ces différentes éditions accroît le coté collector du CD et par conséquent le chiffre de vente de son album. Mais au-delà de la stratégie marketing rendre le CD collector, c’est en adéquation total avec Orelsan. En effet le rappeur est un véritable collectionneur, questionné à ce sujet par Le Parisien il affirme : «Moi qui aime collectionner les figurines de mangas, les cartes de basket, qui achète toujours des CD, même des cassettes audio, je me suis dit que ce serait cool pour une fois de faire un bel objet. Il y aura un CD de PlayStation, un CD gravé, sans livret. Ce sera un hommage au CD». 

Publicité

advertisement

Pour savoir les autres sorties de novembre, rendez vous ici.

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *