Suivez-nous

Musique

Dans une lettre assassine, 2Pac prévoyait sa mort et attaquait violemment Biggie, Jay-Z, Diddy et Dr. Dre

Publié

le

Sachant qu’il allait mourir, 2Pac s’est payé tout le gratin du rap US dans une lettre d’une violence rare. Des mots qui auraient dû figurer dans le livret de son album The Don Killuminati: The 7 Day Theory.

Huit semaines après la mort du légendaire 2Pac sortait son premier album posthume, The Don Killuminati: The 7 Day Theory. Plus de 20 ans se sont écoulés depuis, mais cet opus est loin d’avoir révélé tous ses secrets. On apprend aujourd’hui que le site Genius a mis la main sur le livret original de l’album. Et au vu de ce qu’il contenait, on comprend pourquoi il n’a pas été conservé. On trouve à l’intérieur, une lettre du rappeur des plus surprenantes.

En effet, dans son texte, Tupac Shakur prédisait sa mort, comme s’il savait déjà ce qui l’attendait. Bien plus que ça, il en désigne même directement les responsables. De plus, il signe une série de piques destinées à tous les cadors de la East Coast de l’époque : Nas, Biggie, sa femme Faith Evans, Mobb Deep, Puff Daddy, Jay-Z ou encore Lil Kim (aka “le gros cul portant une perruque“), aucun n’est épargné. Chose étonnante par ailleurs, même son mentor Dr. Dre en prend pour son grade, lui et bien d’autres grands noms d’ailleurs. En conclusion de sa lettre assassine, Makaveli appelle carrément à la guerre, mais n’en verra finalement jamais la couleur.

30 000 $ aux enchères

Afin d’apaiser les tensions et d’éviter un plus gros déferlement de haine sur la planète hip-hop ravagé par le conflit East Coast / West Coast, le label, Death Row avec à sa tête le sulfureux Suge Knight a choisi de ne pas inclure ses notes violentes et prophétiques dans la version finale de l’album.

Mais aujourd’hui, un proche de la famille de Tupac a décidé de les vendre aux enchères, ce qui explique la raison de leur mise à disposition du public. Bien entendu, pour les acquérir, il faudra en payer le prix. Les enchères débuteront le 11 avril et le prix de base est tout de même fixé à 30.000 dollars.

Les mots sont violents et le site Adramatic Hip-Hop a réalisé la traduction de la lettre :

Je dédie ces mots à Jack “la Balance” Agnant pour avoir commandité mon meurtre, à Tut pour m’avoir tiré dessus, à Puffy, Big, Stretch, Lil Shawn, Jimmy Henchman et tous ceux qui restent silencieux pendant qu’ils conspirent calmement ma chute, je vous remercie. Je remercie Faith pour m’avoir donné la plus grosse arme de tous les temps, je la remercie pour sa faible estime d’elle-même et je la remercie pour l’avoir baisé.

Merci aussi à Wendy Williams d’être une grosse pute, merci à Mobb Deep d’ouvrir votre bouche et de me laisser vous détruire, bande de crétins qui ne vendez rien. Merci aussi à Dr. Dre pour être un homo, à Nas pour ne pas m’avoir écouté et ne pas s’occuper de ses affaires. A De La Soul d’avoir la rage contre moi parce que je vis bien pendant qu’ils vivent comme des gros clochards.

A Donnie Simpson et tous les comédiens qui ont rigolé pendant que je saignais, à Jay Zee, King Sun, Dukey Lock, Lil Kim aka le gros cul qui porte une perruque, la petite bite trapue de Biggie suce Kim parce qu’il n’est personne ! Maintenant il est l’heure de voir qui regarde trop de films et qui est prêt à se faire du fric pour de vrai.

C’EST LA GUERRE

Mondialement, nationalement, dans la ville, les vrais négros font des choses authentiques.

2Pac se retire, Makaveli arrive.

À voir aussi :