Actualités

Moha La Squale, le rap sous sa forme la plus brute avec “Bendero”

Publié

le

L’ascension du phénomène parisien arrive à son apogée avec la sortie de son premier projet “Bendero”. Un cocktail de rimes sincères qui embrasse les codes du hip-hop.

L’heure de vérité sonne pour Moha La Squale. Après une série de freestyles publiée sur YouTube, l’artiste s’agrippe au rap game avec un premier opus convaincant. Bendero est un généreux projet de 24 morceaux qui noue précision technique et introspection. Sa copine, sa famille, ses amis : La Squale déploie son coeur et son passé pour livrer un opus cohérent et accrocheur. Rester fidèle à lui-même, le maître mot d’un artiste atypique qui bâtit sa notoriété sur une proximité touchante avec sa communauté. Il n’hésite d’ailleurs pas à lui rendre hommage à travers quelques punchlines bien placées. C’est l’homme du moment, celui qui monte et qui redessine la couleur d’un rap multicolore avec un boom-bap explosif.

>> À lire aussi : Si Moha La Squale devait jouer dans un film, ce serait le “Titanic”

Mais Moha La Squale consolide ses bases. Il s’accroche à son identité pur, variant les styles d’instrumentales. Une simple guitare, une électronique épurée ou quelques notes de piano : Bendero dévoile le meilleur de ce qu’a à offrir Moha. Pour l’instant en tout cas, car derrière ce style et cette ambiance qui s’essoufflent, l’artiste va devoir s’expatrier de son confort pour ne pas s’enfermer dans une seule catégorie. Charismatique et brillant, Moha La Squale confirme néanmoins sa posture au coeur du game.