Suivez-nous

Musique

«Monsieur le Président» : Ademo de PNL publie une lettre ouverte destinée à Emmanuel Macron

Publié

le

pnl emmanuel macron

Ademo de PNL a publié une longue lettre ouverte sur son compte Instagram dans laquelle il interpelle Emmanuel Macron, lui demandant d’agir pour le peuple palestinien.

«Monsieur le Président», commence-t-il. Ce mercredi, Ademo, moitié du groupe PNL, a longuement pris la parole sur son compte Instagram à propos du conflit israelo-palestinien. Dans ce message, coupé en trois stories, le rappeur interpelle Emmanuel Macron, estimant être «obligé de prendre la parole parce que nous ressentons une injustice qui se déroule à des milliers de kilomètres de nous».

Publicité

advertisement

«D’abord, sachez que nous sommes tous fiers d’être français, commence-t-il. Que “tous” nous condamnons les attaques du Hamas sur des enfants et civils innocents. Nous sommes des “artistes” musicaux et nous n’avons pas envie de rentrer sur un terrain politique, pour la juste et bonne raison que nous aimons la discrétion. Malheureusement aujourd’hui comme beaucoup de Français fiers de l’être, vous nous imposez de prendre la parole, celle-ci ayant un impact sur la jeunesse de notre pays».

PNL : Ademo et N.O.S. s’expriment sur le conflit

Si Ademo admet que «diriger dans le contexte d’aujourd’hui doit être une tâche très lourde à porter. Nous avons besoin d’un Président qui représente les valeurs de notre pays». Il continue : «À Gaza, des gens meurent par milliers au moment où “il faut le dire” les dirigeants de notre beau pays jouent tristement aux autruches. Ce qui crée un climat de peur en France et nous ne voulons pas être assimilés à des actes malveillants isolés».

Publicité

advertisement

Ademo conclut encore en s’adressant à Emmanuel Macron : «Monsieur le Président, aussi dur doit être votre rôle, nous vous demandons, au nom de tous les Français de coeur, de soutenir les civils innocents à Gaza en pleine perdition. D’y apporte votre aide, au nom de notre nation. De représenter la Paix universelle. Vraiment, nous voulons croire en ce monde meilleur, ce meilleur pays. Merci de représenter le peuple. Battons nous pour donner sourires, espoir et rêves».

Ce n’est pas la première fois qu’Ademo prend la parole sur le sujet, son frère, N.O.S., a également soutenu les victimes palestiniennes en partageant une cagnotte en story Instagram.

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *