Suivez-nous

Musique

Dosseh, PLK et Koba LaD livrent un freestyle magique

Publié

le

Planète Rap : PLK, Koba LaD et Dosseh livrent un freestyle magique

En plein milieu de son Vidalo$$a Tour, Dosseh s’est arrêté au studio de Skyrock pour enregistrer les freestyles Planète Rap de la semaine. Et pour ce premier soir, il a invité les très prometteurs PLK et Koba LaD.

Alors qu’il annonçait la semaine dernière la sortie d’une réédition de son album Vidalo$$a, Dosseh a trouvé le temps de récompenser ses fans avec quelques freestyles. Lui qui voyait récemment son dernier album certifié or et reprenait en début d’année le morceau “Blue Lights” auprès de Jorja Smith, continue dans sa lancée avec cette nouvelle série d’inédits. Hier, premier soir de l’émission, on peut dire qu’il n’a pas fait les choses à moitié.

Avec des invités de taille, PLK et Koba LaD, ils ont impressionné sans difficulté, fans et proches présents dans le studio. Pour cause, des punchlines maîtrisées, travaillées et acérées. Contrairement à d’autres prestations du même programme, parfois un peu trop alcoolisées, les trois rappeurs ont su imposé le respect.

PLK gagne en puissance, KobaLaD un peu moins

Réunir PLK et Koba LaD sur un même freestyle était d’ailleurs un coup de grâce puisque nombreux étaient ceux qui espéraient déjà un featuring entre les deux artistes pour la sortie de Polak. Cette fois, ils ont donc (enfin) de quoi être rassasiés. Mais des trois rappeurs, c’est PLK qui a ramassé le plus de compliments. Habitué peut-être un poil plus que les autres à ce type d’exercice, l’artiste a montré avec beaucoup d’aisance ce dont il était capable.

À LIRE
De sa chambre aux Etats-Unis, Rilès raconte son incroyable ascension

Comme lorsqu’il avait sorti un inédit réalisé en une heure avec Booska-P, ses followers espèrent déjà avec impatience pouvoir retrouver le morceau d’hier sur une plateforme de streaming. Peu probable, étant donné que l’artiste vient déjà de rajouter trois inédits à son nouvel opus. En tout cas, face à cette récente ébullition autour de sa carrière, il est parvenu, par son passage à Skyrock, à confirmer que 2019 risquait bien d’être son année.

Cependant, face à une performance si incroyable, il y a peut-être une ombre au tableau. En effet, Koba LaD a eu plus de mal que les autres à se démarquer, et déçoit peut-être un peu après les excellentes rimes de ses deux confrères. De plus, les internautes n’ont pas manqué de remarquer ses tremblements incessants, qui n’ont fait que les inquiéter davantage pour lui et son rap. L’ambiance dans la salle a elle aussi interrogé, très calme et vide, comparée aux récentes prestations Planète Rap.

À voir aussi :