Suivez-nous

Grands Formats

[PORTRAIT] Qui est A-F-R-O, ce nouveau génie de 18 ans ?

Publié

le

A-F-R-O

A-F-R-O, ce jeune rappeur de 18 ans découvert par R.A. the Rugged Man, ne cesse de faire parler de lui ces derniers temps et voit sa notoriété grandir de jour en jour. Mais qui est-il ? Portrait.

A-F-R-O, James Guitierrez de son vrai nom, a commencé à écrire ses premières rimes à seulement 11 ans, et était relativement invisible dans le rap pendant ses très jeunes années. Mais les choses ont changé à ses 16 ans. Il a en effet participé à un concours organisé par R.A. the Rugged Man, qui consistait à mettre des jeunes rappeurs sur le devant de la scène. Les participants devaient remixer les chansons de Legends Never Die, album de R.A., puis les juges Talib Kweli, Murs, Vinnie Paz et R.A. the Rugged Man devaient choisir un gagnant. A-F-R-O a donc remixé « Definition of a Rap Flow », et a instantanément écrasé la concurrence. Son incroyable technique et son Punch l’ont tout de suite démarqué des autres candidats. Du haut de ses 16 ans à peine, le jeune rappeur démontre alors un potentiel tout à fait unique. Les juges, en démarrant la chanson, ne croyait pas qu’un MC aussi jeune pouvait rapper de la sorte, ils pensaient au début écouter un adulte de 27-28 ans.

Publicité

advertisement

Suite à ça, A-F-R-O a explosé l’internet et a reçu d’innombrables messages de soutien du monde entier. R.A. a alors pris le jeune artiste sous ses ailes afin de polir ce joyaux. Une aubaine pour le jeune rappeur: « R.A. est mon rappeur préféré depuis que j’ai 13 ans. Il y avait Rakim, mais R.A. est l’un des MC les plus impressionnants. » Les nouveaux acolytes ont alors publié sur Youtube un freestyle totalement improvisé. La qualité était telle que les internautes criaient au Fake, et pensaient que tout était écrit. Ils ont alors enregistré une seconde vidéo pour prouver que l’adolescent sait vraiment improviser.

En 1 an seulement, A-F-R-O a fait son petit bonhomme de chemin. R.A. l’a en effet emmené un peu partout aux Etats-Unis puis en Europe, et lui a fait rencontrer ses idoles: DJ Premier, GZA, Kool G Rap, Big Daddy Kane et bien d’autres. Une manière de faire connaitre son jeune poulain, avant de le dévoiler au monde. Le rappeur est même apparu dans le téléfilm The Breaks, qui nous parle du rap New Yorkais des années 90. Il a également sorti quelques mixtapes, dont une en novembre dernier, qui reprend des beats de MF Doom, RZA, ou encore Havoc.

Publicité

advertisement

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/166410576″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Mais le jeune MC n’est pas seulement nostalgique et compte bien jouer un rôle important dans le futur. C’est dans cette optique qu’il vient d’annoncer un EP contenant 8 chansons, qui devrait sortir en mars. Le tout produit par Marco Polo. Son premier album studio tant attendu lui est en cours, et des invités de renom seront sûrement de la partie. « J’aimerai travailler avec GZA, Rakim, KRS-One et Big Daddy Kane si les opportunités se présentes. »

Publicité

advertisement

A-F-R-O de par ses influences et son incroyable talent serait-il le sauveur du Old School ? En tout cas lui s’en défend: « Je ne pense pas que le Hip Hop ait besoin d’un sauveur. Cette musique est là depuis les années 70, on peut toujours l’entendre. Le Hip Hop ne meurt jamais, alors il n’a pas besoin de sauveur. »

Quoi qu’il en soit, il est sûr qu’A-F-R-O jouera un rôle prépondérant en remettant au goût du jour le Old School, ce qui fera le bonheur de plus d’un.

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *