Suivez-nous

Musique

Le réalisateur du docu sur 6ix9ine est formel : c’est «un être horrible»

Publié

le

6ix9ine commentaire
© Titouan Garnier pour Interlude

Réalisateur de Supervillain, un documentaire dédié à 6ix9ine, Karam Gill a lourdement critiqué le comportement de l’artiste, qu’il décrit comme «un être horrible». 

Les oreilles de 6ix9ine ont dû copieusement sifflé après la publication d’une interview de Karam Gill par Page Six. Le réalisateur de Supervillain, qui traite de la tumultueuse histoire de l’artiste new-yorkais, a livré des confidences sans filtre au média américain, décrivant le rappeur comme un «un être vraiment horrible». Il ne lui trouve aucune morale, ni aucun talent, excepté celui d’être un «cerveau des réseaux sociaux». Un domaine qu’il maîtrise, selon le réalisateur, avec une précision absolue.

Publicité

6ix9ine, un rappeur «hyper-calculateur»

«Je pense que les téléspectateurs seront choqués de constater à quel point le rappeur est hyper-calculateur, raconte-t-il. Tekashi est quelqu’un qui ne fait jamais rien en ligne par accident. Chaque clic, mot et action est conçu avec soin pour déclencher une réaction». Très peu fan de l’artiste, il a accepté de réaliser un documentaire à son effigie pour livrer un coup d’oeil sur notre société et culture. «C’est une histoire extrêmement importante qui met en lumière où nous en sommes en tant que culture», ajoute-t-il.

Interrogé après les propos du réalisateur, Lance Lazzaro, avocat de 6ix9ine, a riposté, toujours auprès de Page Six. «Daniel Hernandez n’a jamais été interviewé [pour le documentaire], et n’a jamais participé. (…) C’est difficile à comprendre. Personne ne peut commenter son talent… et comment il l’a caractérisé alors qu’il n’a jamais rencontré cette personne». Il est ainsi également probable que Karam Gill joue sur la mauvaise image de 6ix9ine pour promouvoir Supervillain.

Publicité

Ce n’est toutefois pas la première fois que 6ix9ine est loué pour ses capacités à savoir gérer parfaitement ses réseaux sociaux. Lors d’un entretien avec Complex, le graphiste Alex Solis, qui a régulièrement collaboré avec le rappeur, lui trouvait déjà un certain don. «Ce n’est pas seulement un enfant devenu célèbre par hasard. Il sait exactement comment utiliser les réseaux sociaux».

Dans le reste de l’actualité, changé physiquement, 6ix9ine fait son retour (même s’il n’a pas vraiment le droit)

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *