Suivez-nous
Snoop Dogg, Sadek, Caballero & JeanJass... : l'intime connexion des rappeurs avec la bouffe Snoop Dogg, Sadek, Caballero & JeanJass... : l'intime connexion des rappeurs avec la bouffe

Grands Formats

L’intime connexion entre rappeurs et bouffe

Photo : Kevin Jordan

Publié

le

Alors que Sadek sortait son émission Bouffons ! pour Viceland, centrée sur la nourriture, les rappeurs Caballero & Jean Jass imaginait leur série High & Fines Herbes. Plus que jamais, bouffe et rappeur semblent aller de paire. 

Depuis 2008, le célèbre duo composé de Martha Stewart & Snoop Dogg se réunissent pour cuisiner ensemble plats et cocktails en tous genres. Une recette très fructueuse pour les deux stars, qui animent aujourd’hui l’émission Potluck Dinner Party sur VH1 et ont réussi au fil des années à développer ce nouveau concept dans lequel les rappeurs se mettent derrière les fourneaux. L’idée fut alors née aux États-Unis à partir du mélange improbable du rappeur de cité et de la ménagère des beaux quartiers. Et Snoop Dogg n’est depuis quelques années plus le seul à raconter les anecdotes qu’il a vécu en cuisinant des gâteaux avec sa mère… Des émissions comme celle d’Action Bronson intitulée Fuck that’s delicious connaissent elles aussi de très bons statistiques d’audience.

Et pour cause, cela fait un moment que le rap ne cesse d’émerger et d’étendre son influence tandis que les programmes télévisés de cuisine font partis de ceux qui fonctionnent le mieux. Ces programmes culinaires connaissent donc une monde qui fut surtout popularisé par les différents concepts animés par Gordon Ramsay, plus tard repris dans de nombreux pays du monde, avant de voir le jour sous des émissions telles que le Meilleur Pâtissier en France, Top Chef et autres… C’est donc par leur récente fulgurance que Rap & Cuisine sont devenus l’alliage parfait afin de susciter à la fois des réactions et des visionnages en masse.

Une tendance en expansion

Cette tendance pour les vidéos de bouffe animés par des rappeurs s’est ainsi petit à petit ouverte à l’international et ce notamment en France et en Belgique, avec plusieurs tentatives, certaines parfois moins réussites que d’autres. L’ancien chef cuistot à la longue barbe rousse a d’ailleurs noué un lien étroit avec Viceland qui lui donne quasi carte blanche pour ses émissions. Une proximité importée jusqu’en Europe et la cité bruxelloise.

Là-bas, les rappeurs Caballero & JeanJass ont révolutionné ce nouvel exercice en apportant la série High & Fines Herbes, inspiré des recettes “pompettes” à l’exception près que cette fois, la weed remplace l’alcool. Évidemment, le combo drogue-rap-cuisine a été largement apprécié, certains épisodes cumulant le million de vues. Face au succès, le tandem a renouvelé l’expérience pour une seconde saison avec des invités toujours plus prestigieux.

À LIRE
Ça y est, Nekfeu a dépassé PNL en terme de ventes

Le concept s’est retrouvé, tout récemment, dans la main d’une nouvelle chaîne flambant neuve en partenariat avec Uber East Check Food. Cette fois, ni Caballero ni JeanJass ne cuisinent, en revanche, ils font le tour des meilleurs restaurants et fast-foods avec de célèbres invités, afin de déguster de bons petits plats, pendant une interview menée par l’un des deux rappeurs. Une nouvelle fois, la forme décalée et rafraîchissante de l’idée fait mouche : l’émission cumule des centaines de milliers de vues et monte en gamme, petit à petit.

Le célèbre magazine gastronomique Fricote avait lui aussi voulu se prêter au jeu de l’émission de cuisine qui invite des rappeurs stylés. Hélas, bien que l’unique vidéo sur leur chaîne en présence de Deen Burbigo ait fait le buzz, l’expérience n’a pas été renouvelé par la suite. Pourtant, ces programmes télévisés intéressent l’audimat et laissent penser que les différentes traditions culinaires pourraient prochainement être davantage mises en valeur grâce au melting pot culturel que constitue la scène rap. Peut-être faut-il alors penser que si le rap et la cuisine se mélangent aussi bien, c’est parce que l’un comme l’autre fédèrent les différentes civilisations et les réunissent autour d’une chanson, ou d’un plat.

Et à priori, ce n’est que le début

Ce phénomène en constante évolution n’est donc pas prêt de prendre fin, puisqu’on a retrouvé dès le mois de janvier une nouvelle émission du nom de BOUFFONS !, de nouveau produite par Viceland, présentant Sadek en cuisine pour vivre quelques expériences gustatives inédites. Le crossover que connaît actuellement les deux univers que sont le rap et la bouffe les avantage ainsi tous deux puisqu’il représente l’union de deux audiences très différentes ; permettant aux fans de rap de regarder des programmes de cuisine, et aux amateurs de nourriture de découvrir le rap. Un crossover qu’on aurait pu anticiper déjà quelques années auparavant, puisque les rappeurs ont récemment fait de la bouffe une thématique récurrente, comme Harristone avec “Sanji”.

Ces différents programmes sont donc la preuve que l’amour de la cuisine et celui éprouvé pour le rap sont compatibles, et mieux encore, que ceux-ci touchent respectivement un public grandissant, en attendant le premier livre de recettes de Caba et JJ.

Bouffons ! Les amis ! Bouffons !!!! L'émission de la rentrée janvier 2019 Xavier Pincemin VICELAND

Publiée par Sadek sur Jeudi 13 décembre 2018

À lire aussi : Sadek remporte déjà le prix de la plus belle cover pour son album “VVRDL”