Actualités

Dans son dernier épisode, South Park demande l’annulation des Simpson

Publié

le

Dans son dernier épisode, South Park demande l'annulation des Simpsons

South Park est monté au créneau dans son dernier épisode pour demander l’annulation des Simpson. La série a notamment revendiqué le caractère raciste des Simpson vis-à-vis de Apu, une polémique tenace outre-Atlantique, à comprendre néanmoins avec une certaine nuance.

Si les Simpson n’avaient déjà pas fort à faire face aux multiples contestations qui lui font offense, voilà qu’un nouvel ennemi pourrait se dresser contre eux. Enfin presque. Dans son dernier épisode, South Park a tourné le petite ville jaune en dérision pour défendre sa propre cause.

Dans l’épisode, on découvre Mister Hankey, le “caca de Noël” de la série, en procès contre Brett Kavanaugh pour des tweets tendancieux. Finalement, le personnage est condamné à quitter la ville avant d’être envoyé dans un endroit “qui accepte des êtres racistes et horribles comme lui”, avec des gens qui “ne se soucient pas du sectarisme et de la haine”. Dans le mille : il s’agit de Springfield, la ville des Simpson.

Le “caca’ est accueilli par Apu et sa voix ultra stéréotypée. Cela fait écho au documentaire The Problem With Apu, qui dénonçait le traitement grossier et exagéré du personnage dans la série. À noter d’ailleurs le très bon nom de l’épisode, “The Problem With A Poo”. La fin de l’épisode est accompagnée d’un “#CancelTheSimpsons”, à l’image du hashtag “#CancelSouthPark” qui accompagne la série sur Twitter, jugeant son caractère bien trop dénonciateur.

Double lecture

Mais au-delà de la simple pique amusante, une lecture beaucoup plus intéressante traverse l’épisode. En outre, celui du soutien des cartoons entre eux. Cette fin d’épisode ressemble plutôt à un “Je comprends ce qui vous arrive”, plus qu’à une réelle charge contre Les Simpson. En confrontant la série de Matt Groening aux problèmes que South Park traverse, tout semble plus clair. South Park ne demande pas réellement la suppression des Simpson, mais plutôt parodie ceux qui suggèrent la série comme une purge raciste, à cause de la polémique Apu, entre autres. Al Jean, showrunner des Simpson a d’ailleurs tout de suite clarifié la situation sur son compte Twitter :

Advertisement
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *