Suivez-nous

Musique

5 fois où Alpha Wann nous a régalés en improvisations

Publié

le

Alpha Wann est sans conteste l’un des meilleurs improvisateurs du rap français. Retour sur nos 5 masterclass préférées du MC parisien.

Quand on parle de rap pur, on ne peut pas mettre de côté Alpha Wann. Cela fait des années que le MC est un modèle de technique, avec des textes toujours plus travaillés les uns que les autres. Au fil des années, le rappeur a également montré qu’il était l’un des freestyleurs les plus compétents de la scène rap français. Et pas juste un recycleur de texte, non. Une table, une bonne prod, un micro et des étincelles de génie… Voilà le cocktail idéal pour Alpha Wann, génie de l’improvisation. On a donc décidé de faire un panorama de quelques unes de nos improvisations préférées du MC parisien.

Et aussi, UMLA d’Alpha Wann est disque d’or : nos titres inoubliables

En 2014, Alpha Wann déjà plus bouillant que jamais

Encore bien loin de l’époque UMLA, Alpha Wann est déjà un monstre d’improvisation. Pendant 5 minutes non-stop, le rappeur découpe la prod de Goom Radio le 10 mai 2014. C’est ce genre de performance qui fait comprendre qu’en plus de s’être amélioré avec le temps, Alpha était déjà un maître de l’improvisation lors de ces premières années. «j’peux me tromper les gens vont quand même kiffer / Tu peux me pomper c’est pas grave ça va glisser / Tu me connais j’rime depuis le lycée / Fume tellement du zeub que j’en ai les yeux plissés.» Au cours de l’époque 1995 et l’Entourage, Alpha était déjà l’héritier d’une technique affûtée et d’une créativité destructrice.

Passe passe d’anthologie entre Doums et Alpha Wann

Nous sommes le 21 février 2018. Doums et Népal, sous la forme du groupe 2fingz, se produise à la Maroquinerie. Et parmi les invités, un certain Alpha Wann. Durant le concert, Doums et Alpha se lancent dans une session d’improvisations. Initialement simple invité, il devient très vite le centre de l’attention tant ses phases improvisées sont ravageuses. A chaque prise de parole d’Alpha, la foule ne s’en remet jamais vraiment. «Je crache le feu et j’te prends ta carte bleue, je parle de beuh, je parle d’un, je parle de deux, je parle d’eau, je parle de feu / Et j’envoie tous les éléments, j’reste élégant, Ralph Laurent pour la casquette et les gants.» Trop fort.

Freestyle à l’Elysée Montmartre

Cette fois-ci, Phaal n’est l’invité de personne, puisqu’il se produit à l’Elysée Montmartre, à Paris. Sur une petite instrumentale tranquille et chaleureuse, Alpha se lance à nouveau dans une impro. En marchant tranquillement sur la scène, le MC prolonge sa balade jusque sur l’instru, porté par la foule qui n’espère rien de mieux. «Wack MC écarteurs, Philly Flingo dans la place tu sais que je veux des parcelles / Et que je les écartèlent, fais du biff comme un cartel, qu’est-ce qui putain de passe trente numéros par tél.» Tout ce rythme, cette cohérence et cette construction de la rime dans une improvisation la plus totale… Encore une belle démonstration de ce qu’est la virtuosité à la sauce Alpha Wann.

Et Nantes ne sera pas épargné

«Et si l’impro elle est claquée, vous la supprimez tous de vos téléphones, vous allez pas me laisser en péril comme ça sur les Internet !», plaisante Alpha avant de se lancer. Mais le MC n’a pas de soucis à se faire, cette vidéo peut tourner dans les quatre coins de la France sans qu’il n’ait à en avoir honte. Toujours sur la même prod que pour le freestyle de Montmartre, Alpha Wann repart sur une nouvelle fournée de punchlines improvisées. «Crache le feu flingue, crache le feu !» A chaque fin de phase, le public l’acclame de toute sa voix. A chaque fin de phase, c’est tout Nantes qui rugit sur les notes de Phaal.

Sans oublier la canette de Grünt !

Alpha, prince de l’impro, peu importe la ville, le pays… Même au Japon, le MC reste tout aussi bouillant. On le retrouve donc dans ce Grünt hors-série au Japon aux côtés de Nekfeu, Doums, Népal et le S-Crew, sorti l’an dernier. Dans une ambiance plutôt détendue, Alpha Wann pousse la maîtrise de l’improvisation à son paroxysme. «J’ai le vice et la vertue, petite pause (bruit d’ouverture de canette), canette ouverture.» Non, vous ne rêvez pas. Alpha vient littéralement de faire de l’ouverture de sa canette une phase de son freestyle. Quand une simple languette de canette devient un instrument de l’art du Phaal, cela ne peut être qu’un régal.

Dans le reste de l’actualité, Le jour où Nekfeu, Alpha Wann et Hugo TSR ont freestylé ensemble

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA