Suivez-nous

Musique

Le jour où Nekfeu, Alpha Wann et Hugo TSR ont freestylé ensemble

Publié

le

Nekfeu

Retour en 2011, quand Radio Campus organisait l’un des freestyles les plus fabuleux de la décennie. Au programme : Nekfeu, Hugo TSR, Alpha Wann…

«Faut savoir que certains MC présents avaient un gros taux d’alcool dans le sang», témoigne Swift Guad dans les commentaires Youtube du freestyle. Et quel freestyle ! Le temps de 35 minutes de pure folie, Nekfeu, Hugo TSR, Alpha Wann, Nadir, Le Gouffre et L’Indis se succèdent sur les instrus d’Al Tarba. Vous l’aurez deviné, nous sommes en 2011, dans un freestyle hébergé par Radio Campus Paris. Une petite bouffée de nostalgie s’impose.

Et aussi, Pour les 8 ans de “La Suite”, on est retourné voir les membres de 1995 en 2012

Rien à voir avec un freestyle millimétré, où chaque MC attend patiemment son tour dans une organisation rigoureuse. Non, ici, c’est l’artisanale qui prime, Radio Campus n’était rien de plus qu’un repaire de passionnés de la rime. «On la refait, on s’en bas les couilles», peut-on entendre pas plus tard que 2 minutes après le lancement du freestyle. Rendez-vous-même à la 21ème minute, où l’arrivée d’un guitariste provoque le montage d’un micro en direct. Une atmosphère authentique, qui rend encore plus agréable l’écoute de tous ces MC qui enchaînent couplets sur couplets avec une virtuosité insolente.

Nekfeu, Hugo TSR : de futures références

A l’époque, Nekfeu était l’un des petits princes de la scène rap parisienne, un pur produit 1995, avec son collègue Alpha. Un Alpha Wann d’ailleurs plutôt timide dans ce freestyle, encore très loin d’être devenu la référence qu’il est aujourd’hui. Il faut imaginer que ce MC sortira quelques années plus tard cet album déjà presque classique qu’est UMLA. Mais que dire de Nekfeu ? 3 albums, 3 diamants. L’un des plus gros vendeurs de disques du rap français, tout en repoussant sans cesse les limites de son propre art.

Et dans ce même studio de Radio Campus, se tenait Hugo TSR. Encore une référence, bien qu’il évolue dans une sphère bien différente que les MC de 1995. Hugo Boss est aujourd’hui perçu, sans conteste, comme l’ambassadeur du rap underground. En 2011, il n’était déjà plus vraiment un rookie, puisque le MC a sorti son premier projet avec le TSR Crew en 2005. Dans ce freestyle il préparait pourtant déjà la suite, puisqu’il rappe des couplets que l’on retrouvera l’année suivante dans les morceaux “Piège à loup” et “Eldorado” de son album Fenêtre sur rue.

De ce freestyle Radio Campus Paris, restera le souvenir d’une rencontre entre passionnés de la rime, ici dans le but de déballer leur sac. Un freestyle magique qui fait encore l’unanimité 9 ans plus tard. Seule frustration : des vidéos pour filmer tout ça n’auraient pas été de refus. Mais bon, y’a-t-il dans la vie un plaisir plus grand que d’entendre Hugo TSR passer son micro à Alpha Wann ?

Dans le reste de l’actualité, Dans un monde où Alpha Wann serait disque de diamant

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *