Suivez-nous

Musique

50 Cent se souvient de sa première rencontre avec Pop Smoke

Publié

le

pop smoke 50 Cent

Au moment de la sortie de l’album posthume de Pop Smoke, 50 Cent s’est souvenu de sa première rencontre avec le jeune rappeur, avec qui il se trouvait certaines similitudes. 

Leur carrière ont une vingtaine d’années d’écart, pourtant elles ont quelque chose de symbolique. Cette voix si particulière, cette enfance à Brooklyn, cette volonté de prendre le rap à son compte : tant d’éléments qui permettent de tisser des liens entre Pop Smoke et 50 Cent. D’ailleurs, dans un long et fascinant article du New York Times, qui revient sur les derniers jours de la vie du jeune artiste, l’aîné new-yorkais a raconté sa rencontre avec l’auteur du récent Shoot for the Stars, Aim for the Moon. 

«L’expérience a été un peu bizarre, révèle 50 Cent. Parce que quand j’ai commencé à lui parler au bureau, je le regardais et lui regardait son téléphone. Il tapait en même temps. Et à un moment donné, je me suis dit : “Est-ce qu’il m’écoute ?” Je me suis levé pour voir ce qu’il faisait, et quand je suis arrivé de l’autre côté de la table, il ne faisait pas attention à moi, il écrivait simplement ce que je disais.» Une manière de figer à l’écrit ce moment exceptionnel où Pop Smoke rencontrait l’une de ses plus grandes inspirations.

Et aussi : 50 Cent tacle Kanye West : «Pose tes fesses»

«50 Cent a eu l’impression de voir quelque chose en Pop Smoke qui lui rappelait lui-même»

Steven Victor précise ensuite que 50 Cent étudiait Pop Smoke, histoire de mieux le capter. «Il me disait : “Je veux savoir s’il se moque de moi ou est-ce qu’il m’aime vraiment ? Est-ce que c’est sa vraie voix, est-ce que c’est vraiment comme ça qu’il agit ? Ou est-ce qu’il joue un personnage ?”», sourit le patron du label du jeune artiste. Avant que Fifty ne réalise : «”Ce gamin est vraiment comme moi”, se souvient Steven Victor. Il lui disait : «Toutes les armes, tu dois arrêter ça tout de suite. Je sais, c’est quelque chose qui est nécessaire à cause de la vie que vous menez et des gens qui vous entourent, mais vous, vous ne pouvez pas faire ça.»

Toujours des mots de Steven Victor, 50 Cent se souciait de l’avenir de Pop Smoke. «”Vous pouvez soit continuer sur cette voie, et il y a de fortes chances que vous finissiez en prison, ou que vous soyez mort, soit vous pouvez faire ça”», a avoué Fifty à Pop Smoke. «Pop était du genre : “C’est quoi ça?” Et il a dit : “Ce que je fais ! J’ai vendu 30 millions de disques. Je suis riche. Je fais des films. Je peux avoir n’importe qui au téléphone. Je peux faire n’importe quoi. Et ça pourrait être toi.” Je pense qu’après ça, il a réalisé qu’il pouvait lui-même être une mégastar.» Et à l’animatrice Angie Martinez de conclure : «Fifty a eu l’impression de voir quelque chose en lui qui lui rappelait lui-même. C’est ce qu’il m’a dit.»

Dans le reste de l’actualité, Kim Kardashian s’exprime enfin sur Kanye West : «Une personne brillante mais compliquée»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA