Suivez-nous

Culture

Adèle Exarchopoulos répond aux critiques sur sa façon de s’exprimer

Publié

le

Adèle Exarchopoulos.

Souvent critiquée pour sa façon de s’exprimer, Adèle Exarchopoulos est revenue sur la manière d’encaisser ses commentaires. 

Elle est devenue l’une des actrices les plus plébiscitées du cinéma français, et pourtant, Adèle Exarchopoulos est régulièrement épinglée pour une raison particulière : sa manière de s’exprimer. Des commentaires qu’elle essuie notamment lors de ses apparitions médiatiques. Interrogée par Mouloud Achour dans Clique sur le sujet, l’actrice s’est confiée sur son rapport à ces critiques.

Publicité

advertisement

«Je pense que c’est ma voix, ma façon de parler», commence-t-elle, avouant qu’elle considère ces remarques au point, parfois, de tenter de la travailler. «Des fois, j’essaye, poursuit-elle. Tu sais, c’est comme quand tu dors le matin, que tu avais un rendez-vous, qu’on t’appelle et que tu fais comme si tu étais réveillée depuis quatre heures. Des fois, j’essaye de me dire : “Attends, fais attention”. Mais voilà, c’est comme ça. C’est ma voix et c’est ma manière de parler». 

Aussi : Angèle : comment un faux morceau a pu devenir le tube de l’été ?

Publicité

advertisement

Adèle Exarchopoulos : «La forme dans ce milieu compte beaucoup plus que le fond»

D’ailleurs, Adèle Exarchopoulos ajoute qu’elle a pu parfois sentir que sa manière de parler pouvait déranger. «Bien sûr, mais autant qu’on le fait sentir, je pense, à une Sabrina Ouazani», continue-t-elle. Elle développe : «On va me le faire sentir et ce n’est pas si subtil que ça, non. En fait, je vais commencer à parler et quelqu’un va me dire : “Et t’as grandi où ?”. Et là, je vais me dire : “Ah, ça y est je suis au zoo”».

Des commentaires qui rappellent aussi l’importance de chaque détail dans un milieu si particulier. «Ça m’a fait aussi prendre conscience que malheureusement on est dans un monde où c’est important la forme, surtout quand ça englobe le respect, la politesse…, conclut-elle. Mais souvent la forme dans ce milieu compte beaucoup plus que le fond».  Dernièrement, Adèle Exarchopoulos a répondu à Blanche Gardin sur la polémique “LOL: qui rit, sort!”

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *