Suivez-nous

Musique

Angèle a imaginé une paire de chaussettes en soutien aux réfugiées

Publié

le

angèle balance ton quoi

Angèle a fait une collaboration avec Socksial Club et crée une paire de chaussettes qui prône la cause féministe.

La chanteuse belge est restée fidèle à ses convictions dans sa dernière collaboration. Angèle s’est associée à la marque de chaussettes Socksial Club, une marque engagée, pour créer une paire fidèle à l’image du féminisme. Mauves, et présentant un doigt d’honneur, ces chaussettes désignées par ses soins portent un message. « Pour marcher sur le patriarcat, ces chaussettes aux couleurs du féminisme sont l’accessoire indispensable », explique l’artiste avec ironie.

Publicité

advertisement

Ici, pour chaque paire achetée, une partie des revenus est reversée à la Sister’s House à Bruxelles. Cette organisation à but non lucratif a vu le jour en 2018 grâce à la Plateforme Citoyenne de Soutien aux réfugiés. Elle fait office de refuge pour des femmes migrantes. Fabriquées en France et faites en coton certifié bio, ces chaussettes permettront aux réfugié.es d’avoir des repas gratuits. L’abonnement mensuel est également possible, et garantit un repas par mois ainsi qu’un kit de sous-vêtements neufs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Socksial Club (@socksialclub)

Angèle n’en est pas à sa première action

Souvenez-vous, Angèle s’est faite connaître pour son engagement, et ses chansons porte-paroles du mouvement féministe. Ses plus grands titres, notamment « Balance ton quoi » ou encore « Ta reine », ont rapidement fait d’elle une figure du féminisme. Dans sa lutte contre le sexisme ordinaire, et dans sa mise à l’honneur de la cause LGBT, Angèle prône des valeurs d’égalité depuis toujours.

Publicité

advertisement

En septembre dernier, l’interprète belge vendait son album Brol certifié disque d’or pour reverser les bénéfices à des œuvres caritatives. Au total, elle a récolté 400.000 euros lors d’une vente aux enchères tenue par l’association Télévie. Une même action qu’elle a faite l’année d’avant, en lâchant un autre disque d’or pour 371 000 euros. Angèle est une artiste qui utilise sa voix pour ses combats, et d’après elle, «le combat n’est pas fini».

Dans le reste de l’actualité : La belle liste de sorties du mois de juin

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *