Suivez-nous

Musique

Après Instagram, Booba est parti casser Twitter

Publié

le

Après Instagram, Booba est parti casser Twitter

Privé de son joujou sur Instagram, Booba a réinstallé Twitter. En une journée et seulement deux tweets, l’artiste a cassé Internet.

Vous vous rappelez du drôle de record de PNL, en 2019, et son tweet le plus retweeté de l’année ? Pulvérisé. Booba l’a pulvérisé. En annonçant son retour sur Twitter, avec comme légende «Wesh cousin t’as cru on a pas tweeter ou quoi ?!», le Duc a cumulé plus de 183 000 mentions likes pour 80 000 retweets et fait mieux que PNL et ses 107 000 likes et 72 000 retweets.

En grande forme, quelques minutes avant, Booba s’en est véhément pris à Laurent Bouneau, directeur général des programmes sur Skyrock. Quand le DG a jugé la suppression du compte Instagram de Booba «terrifiante», laissant envoler des millions de followers, l’artiste a répondu, toujours dans les mesures : «C’est ta radio qui est terrifiante».

Pourquoi Booba est sur Twitter ?

Booba n’est donc plus sur Instagram. Après un moment de flottements, où la suppression du compte de Booba aurait pu prendre un aspect promotionnel, la plateforme a réagi, jugeant qu’il ne  respectait pas les règles de la communauté. « Toute personne qui utilise Instagram doit s’engager à respecter nos règles de la communauté. Nous avons supprimé le compte de Booba et lui avons interdit d’utiliser Instagram pour avoir enfreint ces règles », a expliqué une porte-parole de l’entreprise à l’AFP.

Si on ne connait pas précisément la raison de cette suspension, on sait que le rappeur avait partagé des vidéos intimes de Sofiane, quelques jours avant dans sa story. Cet élément pourrait être la raison de son éviction sur la plateforme, surtout que le rappeur a confié qu’il s’agissait “d’une histoire de fesses”.

Dans le reste de l’actualité, à l’occasion de son Planète Rap, Hornet La Frappe est longuement revenu sur sa brouille interposée avec Fianso où, dans une note vocale, il insulte violemment le rappeur.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le dunk hommage fou de LeBron James : «Kobe a pris possession de mon corps»

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *