Suivez-nous

Musique

Après trois semaines en studio, Jul n’avait pas remarqué le confinement

Publié

le

Après trois semaines en studio, Jul n’avait pas remarqué le confinement

Isolé en studio pour la conception d’un nouvel album, Jul était passé à côté de l’actualité et des mesures de confinement imposées par le gouvernement. 

«Ah oui, d’accord», a sobrement commenté l’artiste sur son compte Instagram. Seul dans sa cabane en bois en pleine conception d’un nouvel album, Jul s’est pris l’actualité en pleine face, ce mardi, en voyant la lumière du jour pour la première fois depuis trois longues semaines.

Jul : «Ils sont fadas eux»

«Je suis sorti pour aller racheter du charbon à chicha, quand je me suis fait arrêter par des policiers me demandant mon attestation»‚ commente l’artiste. Il précise avoir mis plusieurs dizaines de minutes à débattre avec les forces de l’ordre marseillaises que le charbon à chicha était réellement un produit de première nécessité. «Ils sont fadas eux», ironise Jul.

Après avoir rempli son attestation, frappée de son écriture “charbon à chicha”, le rappeur marseillais est retourné dans sa cabane sans broncher. «J’en ai repris pour trois semaines. J’ai déjà enregistré 450 sons, je suis prêt pour un quintuple album. Eh mercé la team», a reconnu Jul. Seul, avec sa chicha, sa PS4, sa console de beatmaking et son micro qui boîte, le plus grand vendeur de l’histoire du rap français est déjà de retour au charbon.

Évidemment, et comme c’est la tradition sur Interlude, cet article est un pur poisson d’avril. 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *