Suivez-nous

Musique

Bigflo et Oli se clashent encore, et c’est très drôle : «Je suis Orelsan, toi t’es Gringe»

Publié

le

bigflo oli clash

Pour la troisième fois, Bigflo et Oli se sont clashés sur Skyrock, le tout, arbitré par Ramzy. Et ils n’y sont pas allés de main morte.

Bigflo contre Oli, troisième édition. À l’occasion d’une nouvelle semaine de Planète Rap, les deux frangins se sont une nouvelle fois grimés dans la peau de serial-clasheurs. C’est le légendaire Cut Killer qui s’est rangé derrière le duo pour les accompagner à la production, et Ramzy, en guest-star, qui a arbitré les hostilités. Et franchement, c’est peu dire que les artistes n’ont pas retenu leurs coups, comme à chaque édition.

Aussi : Booba donne son avis sur Pierre de Maere, il réagit

Publicité

Oli : «Je suis Orelsan, toi t’es Gringe»

Les angles d’attaque ont été variés. Pour Oli, il s’agit plutôt de mettre en lumière ses compétences rap, en soulignant qu’il est le plus talentueux des deux frères. Une série de punchlines a d’ailleurs mis le feu au studio : «Est-ce qu’on m’apprécie, ou c’est juste qu’on te déteste trop. En gros, je suis Omar Sy, toi t’es Fred Testot. Normalement, entre frères en public, on ne lave pas son linge. Je suis Orelsan, toi t’es Gringe. J’aurais une carrière en or, et tu vas rater ta vie, en gros, je suis Éric Judor, et toi t’es Ramzy».

Le clash de Bigflo s’axe davantage sur le second degré : son premier couplet s’est chargé de moqué la calvitie de son frère. Il a toutefois frappé fort avec un ultime set mimant un appel avec sa mère. Cumulant 100.000 vues en moins de 24 heures, la vidéo fait partie d’une série qui plaît aux internautes : le second épisode, arbitré par Black M, pointe à 18 millions de vues. Dans le reste de l’actualité, Bigflo & Oli parlent de leurs carrières solo : «On a des goûts assez différents».

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *