Suivez-nous

Musique

Booba et Kaaris : la somme mirobolante de leur combat avorté

Publié

le

Le pire des punchlines balancées par Booba et Kaaris cette semaine

Une enquête de BFMTV a révélé les dessous du contrat de Booba et Kaaris pour leur combat. Il s’agirait de plusieurs millions d’euros. 

Le combat entre Booba et Kaaris appartient désormais au passé. Cette grande échéance, teasée pendant de nombreux mois par les deux artistes, a finalement été avortée en raison d’une organisation jugée trop complexe. Toutefois, dans une nouvelle enquête dédiée à Booba publiée sur sa plateforme de VODBFMTV a révélé les détails du contrat qui avait été signé entre les deux partis et le promoteur.

Publicité

advertisement

En effet, après près de quatre mois de négociations, un compromis avait été trouvé, en 2019, pour un combat en terrain neutre, en Suisse. C’est le promoteur Strenght and Honor Championship (SHC) qui était derrière l’organisation. Raid Salah, président du SHC, précise que les bénéfices des recettes du combat étaient répartis à 33% pour chacun des signataires : Booba, Kaaris et le promoteur. Et ce, quelle que soit l’issue du combat : la victoire n’aurait ainsi pas impacté sur la répartition des pourcentages.

À découvrir également : Travis Scott pris d’assaut par des fans à Paris

Publicité

advertisement

Booba et Kaaris : une recette à plus de 10 millions d’euros ?

«Produits dérivés, droits TV, droits d’images, entrées, le Pay-Per-View, les sponsors : tout, poursuit Raid Salah. Au minimum, pour moi, on aurait été entre 10 et 12 millions». Une somme colossale, qui a finalement été avortée, puisque deux mois avant l’événement, Kaaris avait annoncé à L’Équipe qu’il n’y participerait pas. Il pointait du doigt le «manque de sérieux» dans l’organisation : «On dirait une rave-party ou une soirée privée où l’on se présente avec un masque. Ça ne ressemble plus à grand-chose, là.»

Au début du mois de novembre 2019, SHC avait confirmé l’annulation du combat. «L’Octogone devait être installé à Genève le 30 novembre 2019. Kaaris n’ayant pas accepté les conditions proposées, SHC vous donne rendez-vous en 2020 pour un [autre] show exceptionnel». L’histoire en restera là.

Publicité

advertisement

À découvrir également : Booba dédicace SCH dans son nouveau titre

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *