Suivez-nous

Musique

Booba : le jour où la promotion de “Trône” a failli tourner au fiasco

Publié

le

booba trône sortie

Le 1er décembre marque l’anniversaire de Trône, le dernier album studio de Booba. Retour sur une sortie “gâchée” par un leak.

Août 2017, Booba brise le silence et annonce son retour sur le Trône pour le 15 décembre de la même année. Il s’agira de son premier projet depuis le très bien reçu Nero Nemesis, deux ans plus tôt. Le premier également pour l’artiste à pénétrer pleinement dans l’ère du streaming, alors que ses précédents profitaient seulement des premiers balbutiements. Le nouveau projet du Duc revêt de sérieux enjeux, dans un espace concurrentiel modifié, où PNL, Nekfeu ou encore SCH, ont envoyé le rap français dans une nouvelle ère. Il doit prouver qu’il est encore, artistiquement, mais également commercialement, à l’affût.

Publicité

Mais fin novembre, l’album leake. Et quinze jours avant la sortie de l’album, la promotion de Trône prend des airs de fiasco. Déjà en tendances Twitter, le projet de Booba fait l’objet de liens quasi-publics qui déploient en avance l’intégralité de la tracklist. Mais plutôt serein dans ses apparitions sur les réseaux sociaux, Booba joue la carte de l’assurance, mais avance tout de même la sortie de Trône au 1er décembre. Viennent alors les premières questions. Leak volontaire, coup de buzz ? Les réactions de Booba interpellent : et s’il cherchait à innover au détour d’une promotion sulfureuse comme Nekfeu et son album surprise, un an plus tôt ?

Booba, la mort du disque

Finalement, l’impact du leak sur les ventes de Trône s’avère plutôt limité. En première semaine, Trône s’écoule à 61504 exemplaires en streaming, le projet n’étant pas encore sorti en physique (encore programmé deux semaines plus tard). L’album est donc certifié disque d’or et devient le premier à obtenir cette certification en une semaine uniquement avec le streaming. Dès sa deuxième semaine d’exploitation, l’album est certifié disque de platine avec plus de 100 000 exemplaires vendus. La version physique de l’album sort durant sa troisième semaine d’exploitation et s’écoule à plus de 22 000 exemplaires. Trois semaines après sa sortie, Trône totalise donc 150 000 exemplaires écoulés. Un gigantesque succès commercial qui en fait le dixième album de rap français le plus vendu de 2017, en seulement un mois d’exploitation.

Publicité

Il est intéressant de noter que, comme Damso quelques mois avant lui, le leak lui a été un brin profitable par sa dimension à créer une multitude de théories autour de son projet, la plupart liée à un double-album. Pour autant, les leçons tirées par Booba pourraient avoir des conséquences sur ses futurs projets. Le Duc aimerait définitivement écarter les contraintes liées au streaming et ainsi devenir seul maître de sa promotion. Trois ans plus tard, l’aura commercial de Booba n’en reste pas moins intact. Preuve en est avec “5G”, le premier single d’Ultra, qui a été streamé près de 792.000 fois en 24 heures uniquement sur Spotify. Le morceau s’est même offert le luxe de détrôner Bande Organisée de la première place des charts. Le businessman ne veut plus faire de grosses premières semaines, il veut durer dans le temps.

À découvrir également : M6 se trompe et dévoile la (fausse) fortune de Booba

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *