Suivez-nous

Musique

Comment Ninho et Kalash Criminel foutent le bordel dans une équipe de foot allemande ?

Publié

le

Comment Ninho et Kalash Criminel foutent le bordel dans une équipe de foot allemande ?

Tout n’est pas rose dans le vestiaire de Mayence, club de première division allemande. La faute (en partie) à Ninho et Kalash Criminel. Petit zoom.

Ce sont de drôles révélations qui surgissent dans le magazine de la semaine Sport Bild. L’hebdomadaire allemand a consacré une page entière à Mayence, qui pointe actuellement à la 13e place du championnat. En cause : le clan français de l’équipe, mené par Jean-Philippe Mateta (22 ans) et Moussa Niakhaté (23 ans). Les deux hommes sèmeraient la zizanie dans le vestiaire et leurs coéquipiers en auraient franchement leur claque.

En premier lieu, les Français refuseraient d’effectuer quelques tâches quotidiennes à l’entraînement. Du genre, porter des bidons lors des séances. Réprimandés à plusieurs reprises par les aînés du groupe, Danny Latza et Daniel Brosinski, Mateta et Niakhaté n’en auraient que faire. Ambiance.

Ninho et Kalash Criminel en porte-à-faux

Autre élément perturbateur, et c’est sûrement le plus drôle, les goûts musicaux des deux Espoirs français. Toujours selon Sport Bild, le vestiaire allemand en aurait clairement marre d’Aya Nakamura, Ninho et Kalash Criminel, écoutés à tue-tête par les deux joueurs. Une remarque improbable qui va pourtant loin, puisque certains joueurs semblent braqués contre les deux joueurs français. Une fracture délicate qui semble se répercuter sur les résultats sportifs du club : Mayence n’a gagné que deux petits matchs cette saison.