Suivez-nous

Musique

Les confidences de la victime présumée de Roméo Elvis

Publié

le

Roméo Elvis

Il y a quelques jours, Roméo Elvis a fait l’objet d’accusations d’agression sexuelle sur Instagram. La victime présumée s’est confiée à StreetPress

«J’espère que tu ne feras plus jamais ce genre de chose à qui que ce soit», explique la jeune femme, au prénom modifié, qui s’est confiée auprès de StreetPress. La semaine passée, elle a été à l’origine d’une vaste polémique, impliquant Roméo Elvis. L’accusant d’agression sexuelle sur Instagram, la victime présumée est finalement revenue sur l’épisode, qui se serait déroulée en mai 2019. L’épisode se déroulerait dans une friperie bruxelloise tenue par des amis de Roméo Elvis. S’y rendant lors d’une après-midi, “Sofia” aurait croisé le rappeur, avec qui elle aurait pris le temps de parler, et même de faire un peu de shopping. «Et c’est trop fun : on chante sur la musique de fond et j’essaye d’autres vêtements. C’était comme si je faisais les magasins avec un pote, il n’a pas la grosse tête.»

Mais au moment de rentrer dans la cabine d’essayage, la jeune femme sent une présence derrière elle. Il s’agirait du rappeur. «Et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, il est imposant.» Elle poursuit : «Il enlève ses mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses», elle finit par l’interpeller, alors qu’il aurait un déclic, «comme s’il était en transe et qu’il venait de se réveiller.» Lui demandant simplement de n’en parler à personne, l’histoire se serait arrêté là.

«Je veux juste que tu réalises que ce que tu as fait»

Près d’un an plus tard, la victime présumée aurait envoyé un message à Roméo Elvis, dans lequel elle souhaite lui expliquer ses mots et lui faire prendre conscience : «Je ne veux pas gâcher ta vie. Je veux juste que tu réalises que ce que tu as fait, c’est vraiment quelque chose de mal». Quelques mois après, en août, ils finiraient pas se rencontrer pendant 1 heure et demie, afin de s’expliquer autour de l’épisode. Motivée par les accusations autour de Moha la Squale, “Sofia” finit par publier une story Instagram, effacée par la suite. «J’ai tout effacé, lui aurait-elle écrit par message. Ma vie a été gâchée par plusieurs hommes, pour toujours, mais je ne veux pas faire la même avec toi. Je ne suis pas quelqu’un de méchant comme ça, comme toi. J’espère que tu auras le courage de me parler à MOI

Roméo Elvis a fini par s’excuser dans un communiqué sur Instagram, avouant l’épisode. «Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne. Je suis le moins bien placé, mais je le pense ce qui est souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire. Peu importe qui nous sommes. Je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d’exemple à ne pas suivre.» Depuis, le rappeur n’a plus communiqué à ce sujet.

Très médiatisée, l’affaire Roméo Elvis, précédée par les plaintes déposées à l’encontre de Moha la Squale ont permis à plusieurs victimes d’agressions sexuelles de se confier et de suivre le mouvement. Aussi, dans l’industrie musicale, la plateforme D.I.V.A. peut accompagner les personnes victimes de violences sexuelles. Il suffit de la contacter. 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA