Suivez-nous

Musique

De la méditation à l’arrêt des réseaux sociaux, 10 conseils à retenir de J. Cole

Publié

le

De la méditation à l'arrêt des réseaux sociaux, 10 conseils à retenir de J. Cole

Doté d’une plume exceptionnelle, J. Cole nous a souvent gratifiés de textes profonds. On vous a sélectionné 10 citations à retenir pour réussir dans la vie, à sa sauce bien sûr.

J. Cole fait indéniablement partie des artistes les plus influents dans le rap game. Malgré son immense succès, il n’a jamais pris la grosse tête, bien au contraire. L’interprète de “G.O.M.D” a toujours su rester proche de sa communauté et fait part d’une grande bienveillance envers les jeunes. Le meilleur exemple est son dernier album KOD.

Publicité

publicite_pave_europavox

Dans de nombreux titres il met en porte-à-faux la nouvelle génération de rappeurs. Même s’il n’hésite pas à les critiquer lourdement, il fait cela dans une démarche positive, pour faire évoluer leur mentalité. Blaza avait même réalisé une interview avec Lil Pump, qui était indirectement visé dans son album. Un échange durant lequel il a fait preuve d’énormément de bienveillance.

En bref, J. Cole n’hésite jamais à partager ses conseils pour réussir dans la vie. Voici 10 phrases à retenir du rappeur.

Se contenter de l’essentiel

“La vie est un film, choisis ton rôle, monte ton propre empire ou creuse ta propre tombe” –  “How high”, 2011

L’artiste issu de la Caroline du Nord raconte qu’il faut être entreprenant dans la vie. Une situation qui rappelle le chemin qu’il a parcouru avant d’arriver au niveau de notoriété. Jermaine a dû cravacher pour en arriver là. Dans le son “03′ Adolescence” raconte une partie de son adolescence, période où il était en crise de confiance.

“S’ils ne connaissent pas tes rêves, ils ne peuvent pas les enterrer” – “Too Deep For The Intro”,  2010 – Friday Night Lights

Comme dit juste au-dessus, J. Cole a longtemps souffert d’un manque de confiance en lui. Un problème qui ne l’a pas empêché de réaliser son rêve de devenir MC. Avec cette phrase, il encourage donc chaque personne à poursuivre son objectif, même si des détracteurs se dressent face à eux.

“Il ne faut pas constamment se préoccuper de l’argent ou de la notoriété, car on en voudra toujours plus, c’est comme une chaîne sans fin, on ne s’en satisfera jamais. Il faut savoir se contenter de ce que l’on a comme la reconnaissance ou l’amour.” Interview Angie Martinez Show, 2017

Pour être en paix avec soi-même, Therapist a compris qu’il fallait se recentrer sur nos acquis. Malgré une immense notoriété, le rappeur de 34 ans n’a jamais été rassasié par l’argent ni par la célébrité. Un cercle vicieux duquel il s’est extirpé afin de se concentrer sur la reconnaissance et l’amour de ses proches. 

“Continue de charbonner petit, ta vie peut changer en une année, et quand bien même il fait sombre dehors, le soleil brille quelque part” – “Premeditated Murder“, 2010 – Friday Night Lights

Vous l’aurez compris,  J. Cole n’est pas du genre à encourager les gens à baisser les bras. À travers cette jolie métaphore il explique que malgré les potentiels échecs, la roue tournera un jour.

La méditation comme havre de paix

“Pour me sentir bien dans ma tête, je fais de la méditation, que ce soit chez moi ou avant un concert. Avant un show, je me laisse 5-10 min pour m’apaiser et respirer correctement. C’est comme une forme de prière, je médite lorsque je ressens de l’anxiété.” – Interview Angie Martinez Show, 2018

Et si la recette du bonheur se trouvait dans la méditation ? C’est en tout cas la solution que l’interprète de “Middle Child” adopte pour faire le vide dans sa tête. La méthode est simple, quelques exercices de respiration pendant une dizaine de minutes.

“Ils disent que tout est possible, tu dois rêver comme si tu n’avais jamais vu d’obstacles” – “The Autograph”, 2010 – Friday Night Lights

Parfois, un objectif paraît inatteignable, l’artiste recommande alors de faire fi de tous ces potentiels obstacles pour ne pas se décourager.

“Il y aura toujours quelqu’un qui aura des fringues plus cool que les tiennes. Il y aura toujours une meuf plus fraîche que la tienne. Mais tu ne seras jamais heureux tant que tu n’aimes pas les tiens” – “Love Yourz”, 2014 –  2014 Forest Hills Drive

L’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs, c’est ce qu’essaie de dire Blaza. Il faut parfois se contenter de ce que l’on a à notre disposition et pas forcément chercher à avoir toujours mieux. Cela rejoint sa prise de position sur le “cercle vicieux” citée plus haut.

Pour être apaisé, J. Cole lâche Instagram, Snapchat et Twitter

“Pour apprécier le soleil, il faut d’abord savoir ce qu’est la pluie” – “Coming Home”, 2010

“C’est dans l’échec qu’on apprend le plus” est une expression que l’on entend régulièrement. J. Cole est un partisan de cette théorie. Derrière chaque succès se cache un parcours semé d’embûches avec parfois des déceptions et des erreurs.

“Il faut être son propre arbitre. Je n’aime pas me sentir obligé de faire quelque chose. J’ai arrêté les réseaux sociaux pour cette raison et être indépendant face à cette forme d’addiction, je veux me contrôler pour me sentir bien.” Interview Angie Martinez Show,  2018

Être l’esclave de ses désirs nous contraint, presque naturellement à effectuer des actions contre notre volonté. Jermaine Lamar Cole raconte que s’affranchir de besoins comme les réseaux sociaux où l’alcool permet de se sentir plus en paix avec soi-même.

“Il ne faut pas suivre les règles que l’on t’impose. Tu dois faire ce que tu aimes, même si les gens pensent que ça ne marchera pas, si toi, tu es convaincu alors c’est une bénédiction.” Interview avec Sway – 2015

La notion de libre-arbitre revient encore ici. Si l’on croit dur comme fer à ce que l’on entreprend, cela ne sert à rien d’écouter l’avis des personnes vous prédisant l’échec.

“Ne leur accorde pas d’importance (aux détracteurs). Ne les laisse pas prendre le contrôle. Si tu entreprends quelque chose, ne les laisse pas entacher ton âme. Une chose est sûre. Si vous ne visez pas trop haut alors vous visez trop bas” – “January 28th”, 2014 –  2014 Forest Hills Drive

Justement, cette punchline issue de son projet 2014 Forest Hills Drive fait écho à la citation précédente. Elle en est même le prolongement. Se fixer un objectif et ne pas s’en écarter est primordial. J. Cole va même plus loin, il encourage à viser un objectif paraissant inatteignable plutôt que de se limiter à quelque chose de raisonnable.

A lire aussi : Patrick Bruel, Lacoste et Roland-Garros : Tyler, The Creator était à Paris ce week-end