Actualités

La série de Dr. Dre se fait recaler par Apple

Publié

le

La série de Dr. Dre se fait recaler par Apple

Tim Cook, CEO d’Apple recale la série de Dr. Dre jugée trop violente pour le grand public. 

Qui a cru qu’en proposant à un rappeur anciennement de Compton, à l’origine de gangsta rap et membre du groupe considéré comme le plus dangereux des États-Unis NWA, de présenter une série plus ou moins autobiographique, qu’aucune scènes trash apparaîtrait ? Tim Cook, le PDG de l’entreprise Apple s’est apparemment adressé à la mauvaise personne. La série “Vital Signs” de Dr. Dre devait voir le jour sur le nouveau service de streaming proposé par Apple prévu en 2019, concurrençant ainsi Netflix.

“Vital Signs” est une série censée mettre en avant dans chaque épisode une émotion particulière qu’a pu ressentir le magnat du hip-hop à un moment de sa vie. Or, la vie du producteur/rappeur n’a pas toujours été rose à paillette. Selon le journal The Wall Street Journal, jugeant donc plusieurs scènes d’orgies, de prise de cocaïne et la présence d’armes à feu trop violentes, Cook a décidé d’annuler leur collaboration. En effet, Apple souhaiterait viser le grand public en évitant toutes scènes de sexes, drogues et alcools afin de vouloir garder un esprit conservateur ou alors peut-être se différencier des plateformes Netflix et HBO, publiant parfois des séries ou documentaires plutôt sombres. Toutefois, le docteur ne va certainement pas se laisser abattre et décidera de diffuser son oeuvre sur une autre plateforme. 

À lire aussi : Apple officialise le rachat de Shazam et fait disparaître les publicités de l’application