Suivez-nous

Musique

Eminem explique pourquoi il est impossible de définir un GOAT

Publié

le

Gucci Mane pense qu'Eminem ne mérite pas d'être appelé le "roi du rap"

Invité auprès de Zane Lowe sur Apple Music, Eminem a expliqué pourquoi il est difficile de choisir le meilleur rappeur de tous les temps.

Pour faire la promotion de son dernier opus Music to be Murdered By – Side B (bien qu’il en ait finalement très peu parlé), Eminem a rejoint Zane Lowe, sur Apple Music, pour parler carrière et musique. Impressionné par le mur de cassette trônant derrière le rappeur, Zane Lowe l’a rapidement évoquée, et les deux protagonistes ont parlé de cette belle collection.

Publicité

Ainsi, Eminem explique que, selon lui, Run-DMC est l’un des meilleurs groupes rap de tous les temps. «Les Beastie Boys, c’est l’équivalent de Run-DMC en blanc. C’est incroyable comment, dans ces deux groupes, les voix de rappeurs s’enlacent», développe le rappeur. Toutefois, après ce postulat, l’artiste a expliqué qu’il était ardu de nommer un seul rappeur comme le «meilleur de tous les temps».

A lire également : Kid Cudi parle de son featuring avec Eminem

Publicité

Eminem : «C’est le plus gros genre de l’industrie»

«Le hip-hop a vécu tellement de transitions qu’il est impossible de nommer quelqu’un comme le meilleur rappeur de tous les temps. Tout a évolué. Aujourd’hui, les rappeurs ont des flows et des jeux de voix qu’on aurait jamais pu imaginer auparavant. En même temps, les anciens rappeurs ont tellement d’importance pour leur ère : il y avait tellement d’innovateurs et de rappeurs». Ainsi, en deux phrases, Eminem aura conclu tous les débats d’amateurs qui essayent de trouver le Greatest of all-time.

Zane Lowe a quand même demandé à Eminem quel rap il préférait. Ou du moins, quelle époque. «L’âge d’or du hip-hop !, reconnaît Eminem. On n’avait jamais entendu parler de rap. Il y avait des personnes qui disaient que le rap n’allait jamais rien donner, tu vois ce que je veux dire ? Que ça n’allait pas durer. Maintenant, 40 ou 50 ans après, on est ici. C’est fou. C’est la plus grosse musique, si je ne me trompe pas, c’est le plus gros genre de musique». Un mélange d’enthousiasme et de nostalgie finalement

Publicité

Dans le reste de l’actualité : Le jour où Eminem a pensé que Kendrick Lamar avait un ghost-writer

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *