Suivez-nous

Musique

Violences policières, Covid-19 et Trump : Eminem engagé auprès de Kid Cudi

Publié

le

eminem trump covid 19

Ce vendredi, Eminem a rejoint Kid Cudi sur le titre “The Adventures Of Moon Man & Slim Shady”. Fidèle à lui-même, Eminem nous a livré un couplet riche en références.

Il y a quelques mois, Kid Cudi avait demandé de l’aide à Marshall Mathers en l’interpellant sur Twitter. Eminem est finalement venu à sa rescousse sur le titre “The Adventures Of Moon Man & Slim Shady”, dévoilé ce vendredi, à travers un couplet technique, dans lequel sont incorporées de multiples références à l’actualité.

Son tacle au joueur de foot US Drew Brees

Dès les premières lignes, Eminem charge le joueur de football US Drew Brees, après ses propos controversés pour Yahoo Finance. Évoquant les joueurs qui s’agenouillent en signe de protestation pendant l’hymne national, Drew Brees précisait : «Je ne serais jamais d’accord avec quiconque manquerait de respect au drapeau des États-Unis ou à notre pays».

En prenant une position marquée dans un débat qui fracture les États-Unis autour de cette position, le joueur s’est attiré les foudres d’Eminem. «Purp nor lean, that’s Tunechi, That’s New Orleans, f*ck Drew Brees», précise-t-il. Il fait référence à Tunechi, surnom de Lil Wayne originaire de la Nouvelle Orléans, pour rimer avec Drew Brees, le quaterback de l’équipe de cette ville.

Eminem dénonce le comportement des gens pendant l’épidémie

Après en avoir placé une pour son vieil ennemi Trump qu’il traite, lui et son gouvernement, de “half-wits” (abrutis), il s’en prend à l’ensemble des gens qui n’ont pas respecté les mesures de sécurité pendant l’épidémie de Covid-19, comme ceux qui ont refusé de porter un masque.

Half of us walking around like a zombie apocalypse
Other half are just pissed off and
Don’t wanna wear a mask and they’re just scoffing

Marshall pointe du doigt leur égoïsme, qui a facilité la propagation du virus, précisant que c’est à cause d’eux que l’épidémie a pris une telle ampleur. Tout le monde a participé à l’effort, lui-même y compris, mais il se retrouve quand même au contact de ceux qui ont refusé de se soumettre aux restrictions sanitaires, prenant des risques.

And that’s how you end up catching the shit off ’em
I just used the same basket as you shopping
Now I’m in a fuckin’ casket from you coughin’

Un hommage à George Floyd et Ahmaud Arbery

Enfin, à la fin de son couplet, Eminem rend hommage aux victimes de violences policière, George Floyd et Ahmaud Arbery, se demandant comment peut-il y avoir autant de flics corrompus.

Prayers to George Floyd and Ahmaud Arbery
How the fuck is it that so many cops are dirty?
Stop, man, please, officer, I’m sorry
But I can’t breathe when I got you on top of me
Your goddamn knee’s on my carotid artery

On retrouve ici des images du meurtre de Floyd. Pour illustrer son engagement contres les violences policières, il reprend le tristement célèbre “I can’t Breathe” et la technique d’immobilisation qui l’a étranglé et achevé.

Dans le reste de l’actualité, Qu’est-ce qu’il se passe entre Pusha T et Young Thug sur l’album de Pop Smoke ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *