Suivez-nous

Musique

Gringe : « Je vais attaquer un deuxième album d’ici peu »

Publié

le

Gringe : « Je vais attaquer un deuxième album d'ici peu »
Martin Lagardère

Après son premier album Enfant Lune, Gringe a confirmé pour Artist UP qu’il poursuivrait sa dynamique avec l’écriture d’un second album prochainement. Ça s’annonce chaud. 

Il aura mis du temps, avant de revenir de la Lune, et de proposer son premier album. Après un solide parcours avec les Casseurs FlowtersGringe a dévoilé son premier projet en solo, Enfant Lune, en novembre dernier. Cohérent, bien qu’emprunté à un style lunaire particulier, l’album a dessiné avec une somptueuse précision l’univers d’un artiste jusqu’alors mystérieux. Les critiques, tiraillées, auront tout de même permis à l’artiste d’affirmer sa propre esthétique, éloignée de celle de son ancien comparse, Orelsan.

Actif, dans la musique comme dans le cinéma, Gringe a confirmé qu’il souhaitait, déjà, travailler sur un nouvel opus. Interrogé par Artist UP, le rappeur assure : « Je vais attaquer un deuxième album d’ici peu, j’en ai envie. J’ai envie de rapper un peu plus, d’être un peu moins dans l’égo trip, que ce soit un peu plus léger », précise-t-il, avant de louer l’équipe qui l’entoure dans son expérience.

Un poil plus optimiste que d’habitude, Gringe profite également de l’interview pour (enfin) assumer sa différence, elle qu’il a longtemps refoulé.  À ce sujet, l’artiste raconte : “Je pense que je me trouve en marge de ce qui se fait, sans vouloir vraiment cultiver ça. Je fais ce qui me ressemble et je ne crois pas correspondre à une couleur de son à la mode. C’est pour ça que je ne passe pas complètement en radio.”

Et les particularités qu’il reconnaît aujourd’hui, sont d’autant plus visibles dans son dernier clip, “Pièces Détachées”, dans lequel il se livre avec beaucoup d’émotions. C’était déjà le cas pour “Scanner”, preuve que Gringe est désormais prêt à offrir à son public un rap qui lui ressemble vraiment. On espère donc que ce second album se fera dans la continuité de cette récente prise de conscience.

À voir aussi :