Les TOPS

Host of Detroit : l’auberge de jeunesse avec la meilleure playlist Hip-hop de la ville

Publié

le

Host of Detroit : l’auberge de jeunesse avec la meilleure playlist Hip-hop de la ville

Vous prévoyez un voyage à Detroit pour espérer y croiser Eminem ? Pour commencer, on vous conseille de loger pour pas très cher, dans un quartier en pleine ébullition qui fait (re)battre le cœur de Detroit. Direction l’auberge de jeunesse Host of Detroit à Corktown. Ses deux hôtes, Zach et Evan, vous ont concocté la meilleure playlist Hip-hop de la ville, pour une immersion complète « in The D ».

Pour écouter la meilleure playlist de la ville et glaner des conseils de sorties Hip-hop, il faut impérativement séjourner à l’auberge de jeunesse Host of Detroit, située dans le quartier de Corktown, sur Vermont Street. Host of Detroit a été fondée par une bande de copains investis depuis longtemps dans des projets associatifs. A force de débrouille, de récup’ et de bricolages, ils ont admirablement retapé et meublé une grande maison prêtée par la ville. En quelques années, ils en ont fait le lieu d’hébergement le plus cool (et le plus abordable) de Detroit, dans un quartier très actif sur le plan culturel. Ils sont par ailleurs de fins connaisseurs de la scène locale et de très grands amateurs de Hip-hop.

Sur le banc : Zach et Evan, les deux hôtes de l’auberge de jeunesse Host of Detroit

Dans le salon décoré comme une joyeuse colocation géante, calés dans un énorme canapé en cuir, les voyageurs peuvent se délecter d’un son impeccablement réglé, qui sort tout droit des enceintes accrochées aux quatre coins du plafond. Zach et Evan sont les maîtres de maison et ont offert à 2HIF, leur top 10 des incontournables de la scène hip-hop « made in Detroit », « des groupes tous très différents qui forment une scène très underground et très riche » explique Zach. « La plupart des artistes misent tout sur les concerts et on peut les écouter sur Internet, mais c’est tout, car les performances font partie intégrante de la culture Hip-hop, c’est qu’il y a de plus important ». Pour Eminem, aucune chance de le croiser a priori : « C’est clair que tu ne pourras jamais le voir trainer à Detroit, il est trop célèbre, il ne peut plus faire ça ! » plaisantent les gars de Host of Detroit, en donnant quand même un petit indice « On sait qu’il est resté vivre quelque part dans le Michigan ». « Il y a vraiment beaucoup d’artistes ici mais on ne peut pas parler de Hip-hop à Detroit sans commencer par le regretté J Dilla. Il est un beatmaker et un producteur super important. A écouter impérativement : Slum village et A Tribe Called Quest aussi » conseillent Zach et Evan avant de démarrer un Top 10 rafraîchissant.

 

1. Danny Brown – “Streets of Detroit”

Hot Soup est son premier disque dont est extrait ce morceau. Le rappeur a eu un succès tardif, à presque 30 ans. Son rap raconte sa vie d’avant dans un quartier très difficile, après il y a des albums plus durs.

2. Guilty Simpson – “I Can Do No Wrong”

Tout le monde utilise beaucoup le son de la Motown, mais Guilty Simpson, c’est vraiment le son de Detroit !

3. Elzhi- Elmatic (Mixtape)

Ici, pour ses concerts, il y a seulement 100 personnes. Il fait donc partie d’une petite scène très underground. A découvrir : l’album de Nas, Illmatic, qu’il a produit, à l’identique, mais sur le mode instrumental, baptisé Elmatic.

4. Shigeto- “So So Lovely”

Un son hip-hop très électronique. A classer dans le genre experimental. On peut dire que Shigeto est de la même veine que Flying Lotus.

5. Doughboyz Cashout – “Good Ass Day”

Les gars sont de Westside, des jeunes qui ont tous à peu près 25 ans, c’est un Hip-hop plus violent, mais ça tue !

6. Big Sean – “Sacrifices” Feat. Migos

C’est un genre beaucoup plus Pop, ça passe à la radio, c’est une musique positive et pour faire la fête ! Big Sean a même fait don d’un studio d’enregistrement à un lycée ici à Detroit et il a reçu les clés de la ville.

7. Black Milk – Sunday’s Best / Monday’s Worst

Ca, c’est un titre extrait d’un album réalisé avec Danny Brown, Black and Brown. Black Milk produit et il rappe, il très créatif, c’est un artiste Hip-hop complet.

8. Gosh Pith – “In My Car”

C’est un groupe qui vient d’Assemble Sound, c’est leur première sortie !

9. Sheefy Mc Fly – Interview pour Detroit is different, 2016

Ce rappeur est extrêmement créatif, il joue aussi de la musique électronique, et il réalise des fresques urbaines, il fait beaucoup pour sa communauté, c’est même un pilier ici et ses concerts sont super underground.

10. Doc Illingsworth – “Everhard”

Doc Illingsworth n’a jamais eu la reconnaissance qu’il mérite. C’est un beatmaker, un rappeur, et un producteur très talentueux qui a aussi sa place
dans la communauté.

Advertisement
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *