Suivez-nous

Culture

Les nuggets de poulet KFC vont être fabriqués en impression 3D

Publié

le

kfc nugget

Le géant du fast-food américain KFC s’est penché sur un mode de fabrication inédit : la bio-impression 3D, chargée d’imaginer le nugget du futur. 

Et voilà que KFC repousse de nouveau les limites de la technologie culinaire. L’enseigne de fast-food américaine, spécialisée dans le poulet frit, a présenté sa vision du nugget du futur : un nugget sans poulet et conçu à base de bio-impression 3D. KFC s’est ainsi associé à la société russe 3D Bioprinting Solutions pour établir ce nouveau mode de fabrication, présenté comme révolutionnaire.

La recette nécessite une combinaison de cellules de poulet et de matières végétales, chargée de reproduire le goût, ainsi que l’apparence de la viande de poulet. La franchise inclura également ses épices maintenues secrètes pour que ses nuggets, issus de la technologie d’impression 3D, reproduisent à l’identique ceux servis depuis de nombreuses décennies dans les milliers de restaurants de l’enseigne à travers le monde.

Une démarche environnementale, moins culinaire

Si ce nouveau procédé de fabrication ne met que très peu l’eau à la bouche, KFC loue l’initiative environnementale. Selon une étude de l’American Environmental Science & Technology Journal issue du communiqué de presse et relayée par Presse-Citronl’impact sur l’environnement sera considérablement réduit : les émissions de gaz à effet de serre seront divisés par 25 tandis que les terres nécessaires à la production seront également réduites par 100. Tout ça, sans la moindre maltraitance animale, puisque les poulets seront supplantés par des cellules.

«À l’avenir, le développement rapide de ces technologies nous permettra de rendre les produits carnés imprimés en 3D plus accessibles et nous espérons que la technologie créée grâce à notre coopération avec KFC contribuera à accélérer le lancement sur le marché des produits carnés à base de cellules», explique Yusef Khesuani, co-fondateur et associé directeur de 3D Bioprinting Solutions. Une ambition audacieuse dans le domaine technologique, évidemment moins alléchante d’un point de vue gustative. Ce nouveau procédé pourrait être prêt dès cet automne, à commencé par les enseignes KFC de Moscou.

Dans le reste de l’actualité, une copie de “Super Mario Bros.” devient le jeu vidéo le plus cher de l’histoire

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *