Suivez-nous

Musique

Koba LaD fait polémique après le confinement : «Manu, je suis désolé»

Publié

le

koba lad coronavirus confinement
@iyadbgx pour Interlude

Sur ses réseaux sociaux, Koba LaD a osé une nouvelle sortie polémique au lendemain d’une allocution présidentielle exceptionnelle autour du coronavirus. Refusant, dans un premier temps, le confinement, l’artiste s’est attiré les foudres des internautes.

«Manu, je suis désolé, il faut que j’aille bosser frère», balance Koba LaD en story. Quelques heures après la déclaration solennelle d’Emmanuel Macron, demandant aux Français de limiter leurs sorties pour limiter la propagation du coronavirus, Koba LaD a réagi. Et pas de la bonne manière. L’artiste a publié dans sa story Snapchat une petite tirade dans laquelle il refuse le confinement. «Moi les gars il faut que j’aille au studio, j’ai un album à finir je suis désolé (…). Le confinement, tout ça… c’est mort, mon pote», balance-t-il.

Publicité

Koba LaD : «Vous prenez tout au premier degré»

Évidemment, le message, vite repris sur les différents réseaux sociaux, n’est pas vraiment passé. De nombreux internautes reprochent à Koba LaD, non seulement son imprudence personnelle, mais également de laisser paraître une mauvaise influence pour son public jeune. En effet, Koba LaD, du haut de sa vingtaine, parle à une communauté qui gravite autour de son âge. Avec plus de tact et de responsabilité dans ses propos, l’artiste pourrait justement conseiller sa fan-base et l’informer autour des précautions à prendre pour le coronavirus.

C’est ce qu’il a fait, maladroitement, dans un second temps. Sur Twitter, dans la soirée, l’artiste a regretté le début de polémique qui gonflait à son égard. «Twitter c’est trop putain vous en loupez pas une. Vous prenez tout au premier degré, on peut plus s’exprimer tranquillement», reprend-t-il. Une manière de désamorcer, alors qu’il a déjà été déprogrammé de nombreux festivals après des accusations d’homophobie en février.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, le concert de Maes annulé, il rassemble ses fans devant son hôtel.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *