Suivez-nous

Culture

“Star Wars” : George Lucas voulait encore plus miser sur Dark Maul

Publié

le

Si George Lucas avait gardé les droits de Star Wars sans vendre Lucas films à Disney, Dark Maul aurait eu une carrière prometeuse de méchant.

Il semblerait que George Lucas avait de plans bien plus prometteurs pour Dark Maul. 

Si George Lucas avait conservé la pleine emprise de sa création à l’occasion de la dernière trilogie Star Wars, il semble qu’elle aurait eu un visage bien différent. En effet, dans son ouvrage Star Wars Archives: Episode 1-3 The Prequels, George Lucas a récemment confié ses plans concernant Dark Maul, qui aurait pu avoir une importance d’autant plus prononcée lors des épisodes suivants.

George Lucas aurait misé sur Dark Maul

«Dark Maul a formé une fille, Dark Talon, qui était dans les bandes dessinées, comme son apprentie. Elle était une sorte de Dark Vador nouvelle génération et la majeure partie de l’action se passait avec elle, raconte-t-il dans des propos traduits par Première. Ensemble, ils auraient dû être les deux principaux méchants de la troisième trilogie. Dark Maul devenait ainsi un Parrain du crime dans l’univers de Star Wars, durant la chute de l’Empire, prenant petit à petit les rennes.”

En effet, Dark Maul n’aurait pas péri lors de son combat contre Obi-Wan Kenobi. En face, Luke Skywalker aurait, lui, complètement reconstruit l’ordre Jedi, tandis que sa soeur, Leïa, aurait été nommée chancelière de la République. Une histoire alléchante, qui n’a pas été conservée, Disney ayant choisi d’opter pour un tout autre scénario lors de ses longs-métrages. Les propos de George Lucas ne devrait évidemment pas plaider la cause de la firme aux oreilles de Mickey, sévèrement critiquée pour sa trilogie jugée bien deçà de ses prédécesseurs.

Publicité

Dans le reste de l’actualité, le Roi de la Nuit s’inspire de Trump pour revendiquer la victoire de Winterfell

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *