Suivez-nous

Culture

“La Sirène” sur la polémique avec Inoxtag au Z Event 2021 : «Depuis il a beaucoup évolué»

Publié

le

la sirene inoxtag

Dans une interview avec Konbini, Andrea Pedrero alias la Sirène est revenue sur la controverse avec Ultia qui a marqué le Z Event 2021.

Rappelez vous, au Z Event 2021, Inoxtag était venu avec Andrea Pedrero, rencontrée au Mexique lors d’un voyage vlogué avec les Croûtons et surnommée “la Sirène” par les internautes français. Au cours d’un live avec le streamer, ce dernier avait tenu des propos jugés déplacés à son sujet – «elle a 29 ans, je suis encore puceau et c’est moi qui vais la soulever» – avant de lui faire répéter en français des phrases incongrues à son insu. Une scène visionnée par de nombreux spectateurs en direct, qui avait alerté la streameuse Ultia, dénonçant une scène sexiste.

Publicité

advertisement

La Sirène : «Il m’a présenté des excuses»

Pour autant Andrea Pedrero était quant à elle restée muette à ce sujet. Interviewée par Konbini, elle est revenue sur son introduction tendancieuse au sein du monde Twitch français. «Au bout d’un moment, j’ai compris que l’ambiance était en train de changer autour de nous», a-t-elle expliqué. Elle précise avoir tenter d’apaiser la situation : «J’ai essayé de dire que ce n’était pas grave, qu’au Mexique on fait ce genre de blague». Cette dernière n’en veut toutefois pas à Inoxtag : «Bien sûr, ce qu’il a dit n’était pas gentil, mais il m’a présenté des excuses, et je sais que depuis il a beaucoup évolué».

Le YouTuber était aussi allé s’excuser auprès d’Ultia en live, qui a tout de même vivement subi la foudre des réseaux sociaux, jusqu’à porter plainte pour cyber-harcèlement. Des commentaires auxquels Andrea Pedrero a aussi été confrontée, dans une autre mesure. «J’ai reçu énormément d’amour de la part de sa communauté mais j’ai aussi reçu quelques messages très violents, évidemment, dont je ne parle pas forcément sur mes réseaux, précise-t-elle. Mais je considère que cette violence vient toujours de quelque part, de quelque chose de plus profond chez ces personnes, et j’essaie de rester à l’écoute de leurs problèmes».

Publicité

advertisement

La séquence avait été l’occasion de pointer du doigt le harcèlement sexuel ordinaire subi par les femmes sur Twitch. L’objectivisation des femmes est récurrente sur la plateforme et au sein des évènements organisés dans un monde majoritairement masculin. Plusieurs streameuses, Ultia ou même Maghla, ont témoigné à plusieurs reprises de ces problématiques.

Dans le reste de l’actualité, Inoxtag a donné des nouvelles de l’Everest

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *