Actualités

Lacrim et SCH en clash : « ça va être la guerre »

Publié

le

Lacrim et SCH en clash : « ça va être la guerre »

Quelques messages sur les réseaux sociaux suggèrent qu’un clash se profile entre les deux anciens inséparables du rap game. De retour vendredi, SCH pourrait bien clarifier la situation. 

Que les choses soient, évidemment, claires : tout ceci reste à prendre avec de grosses pincettes. Dans un paysage hip-hop qui use désormais des médias interposés, voire de clashs, pour promouvoir ses projets respectifs, le début de ce diss entre SCH et Lacrim ne reste qu’une hypothèse en attente de confirmation.

Quoiqu’il en soit, tout semble démarrer alors que SCH tease son retour depuis désormais quelques temps. La promotion du rappeur s’est accélérée samedi dernier avec un trailer d’une trentaine de secondes où il prévenait : « Ça va être la guerre ». Le message, jusque-là plutôt cohérent avec l’univers de l’auteur de Deo Favente pourrait en fait avoir une consonance toute particulière puisqu’il pourrait être adressé à Lacrim.

En effet, sur ses réseaux sociaux, ce dernier n’a pas hésité à s’en prendre frontalement à SCH dans un tweet retweeté plus de 1 000 fois. « Ça va être la guerre il a dit » reprend Lacrim avec des emojis amusés. Plus tard dans la soirée, il est même allé jusqu’à partager le tweet de l’un de ses fans qui constate : « Lacrim a fait naitre SCH et ce sale fou croit que l’élève peut dépasser le maitre ». Ambiance.

https://twitter.com/Lacrim_Officiel/status/1018872607205191680

SCH entretient le silence

Cet ultime tweet n’a, en effet, rien d’anodin. Depuis hier, plusieurs sources partagent un tweet que SCH aurait supprimé dans la foulée. Les deux vidéastes Amin & Hugo l’ont partagé à leur tour sur leur Twitter. Sur celui-ci, l’artiste s’en prendrait directement à Lacrim sans néanmoins le citer. « Veulent te voir réussir mais pas mieux » aurait précisé le rappeur, une référence à sa carrière en ascension qui se serait heurtée à quelques réticentes de la part de Lacrim. Le « euhhh » qui orne le tweet ainsi que la rime « qu’eux/familleuhhh » laissent penser qu’il pourrait s’agir d’une punchline tirée d’un diss track. 

Alors qu’un nouveau morceau pourrait être dévoilé le 20 juillet, les informations s’entrecoupent pour prédire que celui-ci pourrait ainsi être un clash à l’encontre de Lacrim.