Suivez-nous

Musique

Le freestyle contrasté de Hatik sur “Testament” de Rohff

Publié

le

Le freestyle contrasté de Hatik sur "Testament" de Rohff

Invité sur le Planète Rap de Hornet La Frappe, Hatik a livré une performance énergique sur l’instrumentale de “Testament” de Rohff. Les critiques sont mitigées.

Et si la nouvelle génération n’avait finalement pas le droit de toucher aux classiques ? C’est un peu le message que semblent envoyer les fans de Skyrock après la performance de Hatik. L’artiste s’est illustré sur la brillante instrumentale de “Testament” de Rohff, offrant un couplet expressif et bouillant. Autour de lui, Hornet la Frappe s’est avoué impressionné par l’énergie déployée par le rookie. En sueurs et animé, l’artiste conclut son couplet en force. «On est là pour délivrer un message de paix», balance-t-il.

Mais dans les commentaires et sur les réseaux sociaux, le message coince. Deux échelles de critiques ressortent : une première, plus puriste, frustrée qu’un rappeur issu de la nouvelle génération touche à “Testament”, l’un des plus beaux classiques de Rohff. Pourtant, Hatik s’est montré performant et fidèle, reprenant même l’ouverture du couplet de Rohff pour son propre freestyle.

Autre élément de débat une punchline un brin maladroite de Hatik autour des personnages de Mohamed Ali et de Bassem. Dommage que ce soit la seule chose retenue, tandis que Hatik ponctue son freestyle en fraternité et unicité.

Dans le reste de l’actualité, Da Uzi a offert une interprétation poignante de son titre “J’ai pris la route” sur le Planète rap de Maes. 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *