Actualités

Six des meilleures punchlines d’Eminem dans “KILLSHOT”

Publié

le

Eminem KILLSHOT MGK

Shady contre attaque avec un diss bouillant destiné à Machine Gun Kelly. Voici quelques une des plus sanglantes punchlines.

C’est fait. Eminem a répondu il y a quelques heures à MGK avec le tonitruant “KILLSHOT“. Produit par IllaDaProducer qui avait activement participé à la conception de Kamikaze, le morceau de quatre minutes est une violente charge envers le jeune rappeur de Cleveland. Comme à son habitude, Shady a prouvé qu’il excellait lorsqu’il s’agissait de compétition. Nombreuses sont les punchlines et les attaques. Nous en avons sélectionnés six. Petit florilège.

À lire aussi : Dre m’a dit que j’avais été trop loin sur certains morceaux, donc je ne les ai pas mis sur l’album

Référence à Stan :

“Realized I forgot to call you back, here’s that autograph for your daughter, I wrote it on a Starter cap. Stan, Stan, son, listen, man, dad isn’t mad, but how you gonna name yourself after a damn gun and have a man bun? / Je viens de réaliser que je ne t’ai pas rappelé. Voici un autographe pour ta fille, je l’ai écrit sur une casquette Starter, Stan, Stan, fiston écoute, papa n’est pas furieux. Maintenant explique pourquoi tu tiens ton nom d’une arme alors que t’as un chignon”

Eminem ne manque pas de rappeler sa supériorité :

“Ow, Kelly, ooh, but I’m 45 and I’m still outselling you. By 29 I had three albums that had blew / Oh Kelly, oh, j’ai 45 ans et je vends toujours plus que toi. A 29 ans j’avais trois albums qui avaient explosé”

Shady compare carrément MGK à des Pop Stars :

“Shootin’ a video just to fuckin’ dig your own grave. Got you at your own wake, I’m the billy goat. You ain’t never made a list next to no Biggie, no Jay. Next to Taylor Swift, and that Iggy ho /  T’as tourné un clip juste pour creuser ta propre tombe. Je te choppe à ton réveil, je suis Billy le Kid. Tu ne seras jamais sur la liste à côté des Biggie et Jay Z. T’es à côté de Taylor Swift et de cette salope d’Iggy”

Mentionner Hailie n’est jamais bon :

“Kelly, they’ll be putting your name next to Ja, next to Benzino, die, motherfucker, like the last motherfucker sayin’ Hailey in vein / Kelly, ils mettront ton nom juste à côté des Ja Rule et Benzino, meurt enfoiré, comme le dernier enfoiré qui a cité Hailie en vain”

Besoin d’un boost dans une carrière ? Appelez Eminem :

“Now I gotta cock back, aim, yeah, bitch, pop champagne to this, it’s your moment, this is it, as big as you’re gonna get, so enjoy it, had to give you a career to destroy it / Maintenant je contre attaque, yeah bitch, fais péter le champagne, c’est ton moment, t’es au max de ta popularité, profite, je t’ai créé une carrière juste pour la détruire”

Petite blague sanglante sur Diddy, patron du label Bad Boy sur lequel MGK est signé :

“But Kells, the day you put out a hit’s the day Diddy admits that he put the hit out that got Pac killed, ah / Kelly, le jour où tu sortiras un hit, ça sera le jour où Diddy avouera qu’il a commandité le meurtre de Pac”

Bonus avec la phrase de fin :

“Just leave my dick in your mouth and keep my daughter out it / Laisse le nom de ma fille en dehors de ta bouche et garde plutôt ma bite.”